Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le fisc mauritanien réclamerait 600 millions Um d'impôts à la BNM


Economie
Mercredi 20 Avril 2016 - 14:37

La direction des impôts a sommé la Banque de l’homme d’affaires Mohamed Ould Noueiguidh (BNM) de payer un impôt de 600 millions Um au titre des droits du fisc pour l’année 2013.
Les impôts redevables à la banque pour les autres années seront déclarés dans les prochains jours.


Ould Noueiguidh n’a pas dissimilé son étonnement pour ces impôts exorbitants, indique-t-on, avouant à certains de ses particuliers, que Ould Abdel Aziz cherche à l’obliger à fermer ses guichets.

Les relations entre le banquier et le Président mauritanien se sont améliorées dernièrement, malgré une détérioration au début, marquée par un emprisonnement de Ould Noueiguidh et d’autres hommes d’affaires proches de l’ancien Chef de l’Etat Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya.

Des liens qui commencent à se dégrader de nouveau sous l’impulsion de Tekeiber Mint Ahmed, apprend-on.

Les opposants accusent Ould Abdel Aziz de régler ses comptes avec ses adversaires dont Ould Noueiguidh faisait partie, notamment en frappant leurs sociétés d’impôts injustes.

Le fisc abusif est qualifié aussi par d’autres personnalités, de moyen instrumentalisé par le Président mauritanien pour couvrir les problèmes économiques sous lesquels, son pouvoir croupit.

Traduit de l’Arabe par Cridem 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires