Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

.Le « dossier Platini » pousse la FIFA à ouvrir une enquête


Sport
Lundi 17 Août 2015 - 16:43

Nouveau rebondissement à la FIFA. Michel Platini a été l’objet d’un article peu flatteur, repris par les rédactions européennes. Problème : selon le journal Die Welt, le commanditaire de l’article ne serait autre que Sepp Blatter, actuel et démissionnaire président de la FIFA.


L’instance mondiale du football a réuni, ces derniers temps, tous les ingrédients dignes d’une bonne série télévisée. Un président en disgrâce, des bruits de couloirs, une succession qui s’annonce tumultueuse, des accusations de corruption… et, maintenant, une tentative de sabordage vieille comme le monde en utilisant... les médias
 
La plume d'un proche collaborateur de Blatter
 
À en croire Die Welt, le président démissionnaire de la FIFA Sepp Blatter aurait commandité l’écriture d’un article peu flatteur pour torpiller Michel Platini, candidat à sa succession. Le papier, repri dans toute l’Europe, se nomme « Platini : un squelette dans le placard » et décrit le candidat à la tête de la FIFA comme étant « l’un des plus grands magiciens du ballon que l’Europe ait jamais vu » sans être « assez grand » pour être à la tête de la FIFA « si l’on regarde du côté du Qatar.
 
Le quotidien allemand précise encore que « le plus surprenant est de savoir qui est derrière le texte: Blatter aurait personnellement commandé cet article pour freiner les ardeurs de Platini, son ancien ami et désormais meilleur ennemi, dans sa candidature présidentielle ». Le journal ne manque pas de préciser que le fameux article en question est l'oeuvre de Thomas Renggli, qui n'est autre qu'un proche collaborateur de Sepp Blatter.
 
Blatter toutes griffes dehors
 
 Samedi 14 août, Sepp Blatter s'illustrait déjà en affirmant dans les colonnes du quotidien néerlandais De Volkskrant que Michel Platini lui aurait fait comprendre au président de la FIFA que celui-ci risquait la prison s'il tentait de se présenter à sa propre succession.
 
Néanmoins, lundi 17 août, la FIFA a confirmé l’ouverture d’une enquête concernant le fameux article. L'UEFA, quant à elle, n'hésite plus à parler de « campagne présumée de dénigrement ». L'instance du football européen, présidée par Platini, en a aussi profité pour transmettre une lettre à Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA, pour lui demander expressément de tirer l’affaire au clair.
 
Le vote pour savoir qui succèdera à Sepp Blatter à la tête de la FIFA aura quant à lui lieu le 26 février 2016, à Zurich. Le match entre les deux hommes, devenus frères ennemis, est donc loin d'être joué
 
M6infoPar
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter