Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le directeur général de Mixta trempe dans une affaire de trafic à la mauripost…


A.O.S.A
Mardi 31 Janvier 2012 - 16:43


Le directeur général de Mixta trempe dans une affaire de trafic à la mauripost…
Les lecteurs se souviennent sans doute de Mixta mauritanie, cette société espagnole qui défraya la chronique à l’époque dans une sombre affaire de trafic d’influence présumé au plus haut sommet de l’Etat qui a valu à son premier DG de faire un court séjour à la police des crimes économiques avant de recouver ses droits  à la liberté…

Depuis cette société passa d’escroc  présumé en escroc présumé jusqu’au dernier en date qui n’a rien trouvé de mieux que de s’en prendre aux parents du premier DG de vile manière. En connivence avec un employé de la poste, il s’est présenté comme un membre de la famille, puis l’employé le laissa payer la redevance pour l’année 2012 et lui remit le reçu sans autre forme de vérification d’identité.

Ce n’est pas tout ! Non content d’usurper une identité et en connivence avec un employé de la poste, ils ont remplacé la serrure de la boîte que la famille possède depuis une trentaine d’année ! Ainsi quelle ne fut pas la surprise de la famille de constater que leur clé n’ouvre plus leur boîte. Arrivés au guichet de la poste, on leur explique que ce n’est rien car un membre de la famille a payé et fait changer les clés. On leur donne alors d’autres clés et on leur refuse de payer pour avoir leur reçu sous le prétexte que la redevance a déjà été payée.

Jusque-là on ne voit pas où est le trafic : ce qu’il faut savoir c’est que si vous ne payez pas en janvier, vous recevez un mot de rappel dans votre boîte avant la date fatidique après laquelle vous perdez votre boîte or les boîtes situées au siège Mauripost en centre-ville sont très prisées car non seulement le bâtiment de mauripost est au centre-ville mais les chiffres de ces boîtes-là sont courts plus facile à mémoriser.

Ainsi, le plan était le suivant : espérer que la famille ne vienne pas à temps, et même si elle vient à temps lui dire que ce n’est rien que la redevance a été payée mais qu’il est impossible de donner un deuxième reçu ainsi un mois plus tard plus aucun moyen de prouver que vous êtes arrivés à temps et vous perdez votre boîte pendant que le reçu reste dans les mains de l’usurpateur, en l’occurrence le directeur général de Mixta Mauritanie.

Quand le scandale a éclaté, la poste a enfin mis la serrure des clés qu'elle a facturé aux victimes ! Et là, la famille trouve un mot du directeur général de Mixta adressé à la famille du premier DG, lui disant de bien vouloir le contacter numéro de téléphone à l’appui ! Mieux la lettre mise dans la boîte par la poste n’est pas même timbrée ! Preuve encore une fois de la connivence de l’employé véreux et du directeur général de Mixta Mauritanie.

lire la suite...

chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires