Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le bégaiement de l’histoire : Hollande 2014 – Chirac 1997, une seule issue : dissoudre pour sauver sa peau !


A.O.S.A
Mardi 26 Août 2014 - 01:59


Le bégaiement de l’histoire : Hollande 2014 – Chirac 1997, une seule issue : dissoudre pour sauver sa peau !
Hollande va dissoudre l’assemblée tôt ou tard, c’est une question de petits mois peut-être de quelques semaines au train où vont les choses. Il est quasiment dans la situation de Chirac en 1997, france-inter en parlait encore en avril dernier : « Le déficit frise les 4%, bien au-dessous de la ligne de flottaison autorisée de 3%, il manquerait 50 milliards pour boucler le budget : nous sommes en avril... 1997 et l'entrée prochaine dans l'euro exige une cure d'amincissement. Pire : l'exercice budgétaire 1998 s'annonce encore plus dangereux. ».
 
http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-l-histoire-jacques-chirac-avril-1997-je-dissous-lassemblee-nationale
 
Pour le reste Chirac avait aussi la majorité à l’assemblée et comme aujourd’hui l’idée d’une dissolution de l’assemblée paraissait une pure folie. Pourtant Chirac a osé, ce fut ensuite la cohabitation mais c’est cela qui l’a certainement sauvé. 
 
Aujourd’hui Hollande est dans la même galère : soit il continue sans rien changer en se contentant de changer de gouvernement alors il est perdu car la grogne à gauche ne va pas s’arranger car les socialistes voudront sauver leur peau face à un président au plus bas dans les sondages de toute l’histoire de la 5ème république, avec une croissance zéro et des mesures d’austérité qui ne semblent pas arranger la crise au point que le président de la 5ème puissance mondiale semble mendier de l’aide à l’Allemagne qui lui répond qu’il n’y a qu’une solution : l’austérité, tenir le cap de la rigueur budgétaire ; en un mot, l’Allemagne répond à la main tendue par une sèche leçon d’économie.
 
Pendant ce temps, Hollande attend la croissance comme les sahéliens attendent  la pluie sans rien pouvoir faire qu’en appeler à Dieu comme Hollande en appelle à Allemagne. Pour s’occuper et se donner de la contenance, Hollande commémore tout ce qui peut l’être comme si la France était passée à la 6ème république et que le président Français était devenu la reine d’Angleterre ou le président israélien.
 
Ça tire de partout autour de lui à gauche et la droite, même en piteux état, appuie là où ça fait mal sans trop espérer une dissolution qui pourrait faire entrer le FN massivement à l’assemblée au détriment de la droite traditionnelle. Pourtant la dissolution est la dernière chance de Hollande de sauver sa peau. Laisser la galère économique à la droite qui ne pourra peut-être pas mieux faire. Se venger de cette gauche qui ne lui fait aucun cadeau et cela ne va pas s’arranger. Faire comme Chirac en 1997, relisons cet article du canard Libération de l’époque : 
 
« La dissolution de l'Assemblée nationale par Jacques Chirac n'a rien d'un acte manqué. Au contraire, déresponsabilisé, il reste au sommet de l'Etat. Cette fois, la classe politique ne veut même plus du pouvoir. »

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires