Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le PM prend Dieu à témoin du dialogue et le ciel répond par une tempête de sable mortelle…


A.O.S.A
Mercredi 9 Septembre 2015 - 00:50


Alors qu’à l’intérieur le PM s’exprimait en ces termes pour prendre Dieu à témoin  pour que ce dialogue se passe bien « Les bienfaits du dialogue sont multiples et grandioses. C'est avant tout une vertu islamique basée sur les bonnes manières en matière de discussion et d'interaction.  »

«  je déclare ouvertes, avec la bénédiction d'Allah, les rencontres consultatives élargies préliminaires au dialogue national inclusif, implorant Allah le Tout-Puissant pour que leurs travaux soient couronnés de succès. »

 

dehors arriva une tempête de sable terrible qui fit deux morts plus au nord suivie d’un déluge de plus.   A la place d’Aziz, j’irais chercher un autre PM dont les prières sont mieux entendues…

 

 

 


 

 

Pour le reste, Aziz récolte le dialogue qu’il a semé… Qui sème le silence récolte le vent. C’est au beau milieu d’une tempête de sable que cette rencontre censée être inclusive a commencé ses travaux qui consistent à ne pas dialoguer mais juste pratiquer des préliminaires, «  élargis » ajouta le PM si on en croit le pompeux libellé « rencontres consultatives préliminaires à un dialogue national inclusif ». Préliminaires tout seul, cela à un autre nom.  Apparemment c’est de cette solitude exclusive qu’il s’agit vu que les seuls impliqués dans ces rencontres préliminaires sont les gens du pouvoir, les amis du pouvoir et les islamistes de Tawassoul venus à tout  hasard faire du voyeurisme car c’est de leur peau qu'il devrait indirectement être question en cas de dissolution de l’assemblée pour y inclure les radicaux s’ils s’étaient décidés à participer en attendant la fin du mandat d’Aziz.

 

Le FNDU joue la seule carte que peut jouer une brochette de partis qui n’ont plus que ce coup au demeurant redoutable contre celui qui leur a joué tous les coups possibles. En effet, comment Aziz après avoir roulé tout ce monde dans la farine peut-il espérer les faire chanter encore une fois ?  « On peut tromper quelqu’un tout le temps et tout le monde quelque temps mais pas tout le monde tout le temps » dit le diction or Aziz en est là. Il est le plus rusé mais sa ruse ne peut plus ruser personne vu que tout le monde est averti. 

 

 


Si au moins sa parole avait une quelconque valeur, hélas il en a joué comme un soldat joue d’une arme en temps de guerre or cette arme ayant déjà servi, il ne peut plus y prétendre. Les travailleurs de la Snim sont les derniers à en connaître la nature vu qu’à ce jour ils attendent toujours le mois azizien promis.

 

Aziz est pris à son propre piège. Jusque-là louvoyer en jouant la carte démocratique lui a permis de balader les uns et les autres jusqu’à se faire réélire. Les premiers à avoir joué c’est bien le RFD caution du mouvement rectificatif. Ensuite tous les autres partis ont joué à l’insu de leur plein gré la carte azizienne car ils y trouvaient leur compte jusqu’à Tawassoul qui s’installe à l’assemblée en chef de file de l’opposition jusqu’à Birame Dah Abeid qui se présenta contre Aziz sans même exiger qu’on reconnaisse son parti ni son ONG !

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires