Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Le FMI abaisse de nouveau ses prévisions de croissance mondiale


Economie
Jeudi 9 Juillet 2015 - 20:30

La hausse du PIB mondial est ramenée à 3,3 % cette année, la croissance américaine est abaissée de 0,6 point et l’effet de la crise grecque serait limité. Les statistiques économiques de la Grèce, en 2015, seront « très mauvaises ».


C’est en ces termes qu’Olivier Blanchard, le chef économiste du FMI, a commenté la situation du pays à l’occasion de la publication, jeudi à Washington, des nouvelles prévisions de croissance mondiale de l’institution.

 ses yeux, la Grèce est un rappel des dangers d’un recours trop important à la dette. Pour l’heure, les risques de contagion sont limités. Néanmoins, si la situation venait à déraper avec un risque de contagion similaire à la faillite de la banque Lehman Brothers en septembre 2008, « nous l’arrêterions », affirme-t-il.

La crise de la dette grecque pourrait être un « précurseur »

Mais le chef économiste a prévenu : la crise de la dette grecque pourrait être un « précurseur » . « Nous devons nous préparer à assister à d’autres épisodes de ce genre », a-t-il indiqué.

Aucune prévision de croissance n’a été communiquée sur la Grèce. Le FMI pariait encore sur une hausse du PIB de 2,5 % en avril dernier. Mais, dans son évaluation sur la soutenabilité de la dette grecque , publiée jeudi dernier, l’institution n’envisageait plus qu’une stagnation de PIB du pays.

La situation grecque n’est pas la seule inquiétude. En Chine, la Bourse de Shanghai a perdu près d’un tiers de sa valeur en un mois . Si ce « recul ne reflète pas les fondamentaux économiques du pays », il est là pour rappeler au « gouvernement chinois qu’il ne peut obtenir les cours boursiers qu’il veut », a commenté Olivier Blanchard.

Dans un tel contexte, le FMI a revu à la baisse ses prévisions de croissance mondiale. Pour l’année en cours, le Fonds n’attend plus qu’une hausse de PIB de 3,3 %. C’est 0,2 point en moins par rapport à ses anticipations d’avril.

Une décision liée au fait que, au premier trimestre, la croissance mondiale ne s’est établie qu’à 2,2 % et non à 3 % comme attendu. La contraction soudaine de l’activité aux Etats-Unis et ses répercussions au Canada et au Mexique expliquent ce recul. La croissance américaine est désormais anticipée à 2,5 %, soit 0,6 point de moins que précédemment.

La reprise dans la zone euro « plus ou moins » en bonne voie

En Europe, « la reprise économique dans la zone euro semble plus ou moins en bonne voie avec un redressement généralement robuste de la demande intérieure et une inflation qui commence à monter », souligne le FMI, qui prévoit une hausse du PIB de 0,8 % cette année. Les prévisions pour la France tout comme pour l’Allemagne ont été maintenues à + 1,2 % et + 1,8 % respectivement.

Dans l’Union, la croissance du Royaume-Uni a été amputée de 0,3 point, à 2,4 %. Ailleurs, la croissance des pays émergents a été ramenée de 4,3 % à 4,2 %, les pronostics sur la Chine ayant été maintenus à une croissance de 6,8 %.

Pour l’institution, « le ralentissement prolongé tient à plusieurs facteurs, parmi lesquels la baisse des prix des matières premières, le renchérissement des conditions de financement externes, le rééquilibrage de l’économie chinoise et les difficultés liées à des facteurs géopolitiques ».

La reprise mondiale « pas encore matérialisée de manière ferme »

Au total, si elle reste attendue, la reprise mondiale « ne s’est pas encore matérialisée de manière ferme », constate le FMI. Dans les pays riches, ce dernier conseille donc le maintien de politiques monétaires accommodantes pour soutenir l’activité et hisser le taux d’inflation.

D’où le récent conseil de l’institution qui a pu surprendre : la Fed devrait attendre le premier semestre 2016 avant de relever ses taux. Sans doute pour éviter d’accroître les turbulences financières

Lesechos.fr
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires