Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Lancement des activités de la NBM : La finance islamique contre la sous bancarisation


Economie
Jeudi 7 Août 2014 - 11:12

La Nouvelle Banque de Mauritanie (NBM), institution à vocation islamique, a officiellement lancé ses activités le mercredi 23 juillet dernier, au cours d’une cérémonie organisée en présence d’un parterre de personnalités. Parmi celles-ci on notait la ministre du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Naha Mint Mouknass et le gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), Sid’Ahmed Ould Raiss.


Lancement des activités de la NBM : La finance islamique contre la sous bancarisation
La nouvelle unité tombe comme le maillon d’une chaîne en pleine expansion qui a enregistré l’arrivée de nombreux acteurs au cours des dernières années, avec l’idée de promouvoir l’idée de l’émergence de la finance islamique dans un environnement à 100% musulman. La NBM est une société de droit mauritanien, dont le tour de table est entièrement occupé par des actionnaires nationaux, qui ont investi un capital de six (6) milliards d’ouguiyas. Dans une allocution prononcée à l’occasion de la journée inaugurale, le Président Directeur Générale (PDG) de la banque, Abdel Baghy Ahmed Bouha, a restitué le contexte national dans lequel est née la NBM « un climat de stabilité marqué par une forte croissance, résultat de la pertinence de politiques publiques basées sur la bonne gouvernance et la rigueur budgétaire ».

Une réalité attestée par les rapports du Fonds Monétaire International (FMI) et différents partenaires au développement de la Mauritanie. Cette tendance lourde observée au cours des 5 dernières années se décline en chiffres avec l’évolution positive des principaux indicateurs qui ont pris l’ascenseur« les dépôts bancaires ont plus que doublé, les crédits octroyés ont connu une hausse de plus de 84% et les taux d’intérêts sont passés de 20 à 12% en moyenne. Le nombre de clients et celui des agences bancaires ont doublé pendant la même période, rapprochant ainsi les services bancaires du citoyen ». Cette forte poussée des indicateurs ne doit cependant pas être l’arbre qui cache la forêt. Car le taux de bancarisation, même en net progression- autour de 10%-reste encore faible comparé notamment aux pays du Maghreb, et à fortiori aux états développés.

Du coup, le principal objectif de la nouvelle banque, dont le créneau est constitué par les produits de la finance islamique est d’aider les mauritaniens à disposer d’un compte et « contribuer à une rapide intégration de l’économie nationale dans la mondialisation, faire profiter pleinement de toutes les commodités offertes les nouveautés du moment, tout en gardant la conformité avec nos valeurs de civilisation et les préceptes de l’Islam ». Le secteur bancaire est l’anti chambre de l’économie, a-t-on l’habitude de dire. Il faut alors trouver une stratégie globale, des solutions efficaces et un dispositif cohérent pour infléchir durablement la courbe de la sous bancarisation.

La raison est d’une pertinence à crever les yeux, car en Mauritanie 9 individus sur 10 ne disposent pas encore d’un compte bancaire. Ce constat fortifie la démarche des acteurs économiques nationaux, qui ont conjugué leurs efforts avec des compétences mauritaniennes et établi un partenariat avec l’étranger pour créer la NBM. Par ailleurs, au-delà du besoin devenu basique au 21é siècle de disposer d’un compte bancaire, se profile à une échelle plus large, la nécessité de la mobilisation de l’épargne intérieure pour financer le développement de Mauritanie. Ce qui atténuerait fortement le recours aux prêts à des taux parfois exorbitants de l’extérieur. La NBM est la 13é banque à capitaux nationaux, aux quelles il faut ajouter 4 institutions à capitaux étrangers, illustration d’un secteur en plein boom.

Source:Rmibiladi
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires