Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Lamentable tentative de diversion de l’avocat de Ould Dadde !


A.O.S.A
Vendredi 11 Novembre 2011 - 19:59


Autres articles
Lamentable tentative de diversion de l’avocat de Ould Dadde !
Comme tous les citoyens lambdas nous suivons cette affaire de plus ou moins près en fonction de la cohérence des déclarations des uns et des autres. Quelle fut notre surprise en lisant la dernière sortie de maître Ebety pour faire diversion, incapable de répondre au dernier communiqué du parquet général.
 
Reprenons : depuis quelques temps, tout accuse l’état de détenir arbitrairement Ould Dadde. L’avocat de Ould Dadde nous a écrit un pavé pour prouver, preuves juridiques à l’appui, que Ould Dadde serait en détention arbitraire. Ne voilà-t-il pas que le parquet général, il y a deux jours, le 09.11.11, rend public un communiqué qui, en gros, dit, preuves juridiques  à l’appui, que les avocats de Ould Dadde crient à la détention arbitraire alors que c’est de leur faute si Ould Dadde ne peut comparaître devant la juridiction compétence !
 
Le parquet général reprend les arguments juridiques de la défense et prouve la sottise de l’exemple car en l’occurrence l’instruction du juge est terminée donc l’alinéa 2 de l’article 139 cité par la défense n’a pas lieu d’être pris en compte. Ainsi faire appel contre l’ordonnance du juge d’instruction n’a aucune chance d’aboutir ce qui prouve que la défense ne cherche qu’à retarder la fin de cette affaire avec Ould Dadde enfin devant la juridiction compétente.
 
De plus, le parquet général dit que le pourvoi en cassation contre l’ordonnance du juge est la preuve que la détention ne peut être arbitraire vu que les recours ne sont pas épuisés !
 
Au lieu de répondre à ce communiqué, l’avocat de Ould Dadde nous écrit un pavé au sujet du ministre de la justice comme si ce dernier avait commis un crime, une ingérence  terrible dans le cours de la justice or qu’a fait ou dit le ministre de l’intérieur ? Il a juste dit ce que tout le monde sait à savoir que le juge d'instruction attend le retour du dossier objet d’un pourvoi en cassation devant la cour suprême pour le renvoyer.
 
C’est le « pour le renvoyer » qui sert au feu de diversion de l’avocat. Ainsi le ministre aurait fait la gaffe de dire publiquement au juge ce qu’il devrait faire or après le communiqué du parquet, que voulez-vous que le juge  fasse d’autre que le renvoyer vu que l’aliéna 2 de l’article 139 cité par la défense n’a pas lieu d’être pris en compte !

lire la suite cliquez ici

 
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires