Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La régularisation des migrants en Mauritanie : La carte de séjour, une carte de toutes indignations


Actu Mauritanie
Mercredi 23 Mai 2012 - 10:57

Ils étaient des centaines de ressortissants sénégalais à manifester hier matin, aux alentours de leur ambassade pour exiger la baisse du prix de l’obtention de la carte de séjours. Une carte de séjour exigée pour tous les migrants par les autorités mauritaniennes.


La régularisation des migrants en Mauritanie : La carte de séjour, une carte de toutes indignations
La carte exigée aux étrangers vivant en Mauritanie, fait l’objet d’un grand débat et de contestations de la part des migrants résidant à Nouakchott. C’est dans une ambiance d’indignations et de frustrations que les ressortissants sénégalais ont manifesté dimanche dernier aux alentours de l’ambassade du Sénégal sous la surveillance attentive des forces de répressions pour réclamer la baisse du payement de la carte qui s’élève à 30.000um. " je ne peux payer toutes les cartes des membres de ma famille avec cette crise qui perdure et aussi avec ce que je gagne à travers la maçonnerie, ajoutant, le Président doit revoir cette situation qui met mal à l’aise la cohabitation des ressortissants des deux pays frère " peste Magatte Niang , maçon depuis 12 ans en Mauritanie. Selon l’intervenant, il ne peut pas payer toutes les cartes de sa famille et leur offrir quelque chose à manger.

Depuis la dernière expulsion, ces dernières ont peur de sortir dans la rue et de vaquer à leurs occupations. Avant la date butoir du 1 juin, les policiers en profitent pour faire les raquettes aux étrangers. La semaine dernière un commerçant sénégalais du nom de Baye Fall a été victime de racket après une rafle vers les 22 heures alors qu’il venait juste de fermer sa boutique. Les policiers l’ont sommé de payer 5000 UM sous prétexte qu’il n’a pas la carte de séjour. Il s’est exécuté avec indignation.

Malgré la négociation diplomatique, les autorités mauritaniennes restent intransigeantes……

Malgré plusieurs tentatives des diplomatiques et des émissaires des pays concernés par les migrants, cette loi sur le payement de la carte de séjour entra en vigueur à partir du 1er juin prochain. D’après la circulaire, l’ensemble des étrangers adultes et enfants vivant sur le sol mauritanien sans aucune exception devront se munir de cette carte de séjour à compter du 1 juin. Dans une interview accordée à Akhbar par l’Ambassadeur Sénégalais en Mauritanie, SEM Mamadou Kane avait souligné en substance que les Sénégalais peuvent être étonnés que les mauritaniens leur fassent appliquer quelque chose qui n’est pas prévu par les accords qu’ils ont passés avec les mauritaniens et qu’ils n’appliquent pas aux mauritaniens chez eux. " Au Sénégal, les mauritaniens n’ont pas de carte de résidence. Même en cas de contrôle, ce qu’on peut leur réclamer c’est la carte consulaire. A un moment donné, ici c’était la même chose ; c’est-à-dire pour le Sénégalais qui font l’objet d’un contrôle ou une vérification d’identité, il suffisait de montrer sa carte consulaire pour qu’il soit relâché " avait indiqué SEM Mamadou Kane.

Risque de réciprocité des pays concernés par les migrants…

La carte exigée aux étrangers vivant en Mauritanie, risque de devenir une patate chaude pour les mauritaniens vivant à l’extérieur notamment dans les pays auxquels leurs migrants résident, si les autorités de ces pays font appliquent la réciprocité c’est-à-dire demander aux mauritaniens de se munir d’une carte de séjour. À l’instar de la loi du talion " œil pour œil, dent pour dent ".
En tant qu’ambassadeur, je ne peux pas vous dire ce que le Sénégal va faire C’est une décision qui concerne ma hiérarchie. C’est elle qui jugera de l’opportunité ou non d’appliquer la réciprocité " avait précisé SEM Mamadou Kane, l’Ambassadeur du Sénégal en Mauritanie.

Il faut rappeler que la carte de séjour fait suite à la décision des pouvoirs publics en Mauritanie, dans le cadre du contrôle de la " gestion du flux migratoire "(les négros africains) ou de " terrorisme ", d’organiser la régularisation de la situation de l’ensemble des étrangers résidents sur son territoire.

Cheikh Oumar N’Diaye.
lauthentic


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires