Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La poudrière Aqmi et les feux de la rampe


Lu sur le web
Dimanche 4 Mars 2012 - 01:13

Les terroristes issus d'Aqmi semblent vouloir à tout prix (au prix de leurs victimes) tirer maximum profit de la situation sécuritaire prévalant dans la bande sahélo-saharienne (conflits armés en Libye et au Mali) afin de torpiller les efforts des pays dits du champ (Algérie, Niger, Mali et Mauritanie) dans le cadre de la lutte contre le crime dans la région.


La poudrière Aqmi et les feux de la rampe

L’attentat perpétré hier à Tamanrasset entre dans la «stratégie» des terroristes consistant à tenter d’instaurer l'instabilité dans la région.  L'«intrigue» sur ce qui se passe dans la région rejoindrait l'«énigme» entourant les conditions dans lesquelles l'organisation terroriste de Abdelmalek Droukdel, alias Abou Mossaâb Abdelouadoud, eut décidé de libérer le Mauritanien Ely Ould Elmoctar et l'Italienne Rosita Aouro, détenus en otages par le Mouvement Unicité et Jihad en   Afrique de l'ouest (MUJAO).

En effet, selon l'agence de presse mauritanienne ANI, les deux otages étaient attendus hier à Bamako, après des «négociations» avec l'organisation terroriste. Très bonne est, bien sûr, la nouvelle de la libération éventuelle des deux otages, mais des inquiétudes sont exprimées par des spécialistes de la situation sécuritaire dans la bande sahélo-saharienne sur les éventuelles «concessions» qui auraient probablement été faites aux terroristes. Les concessions, dont le paiement de rançon et la libération de terroristes arrêtés, ne pourraient qu'encourager Aqmi et les autres groupes terroristes à multiplier le nombre d'enlèvements.

Les mêmes interlocuteurs attirent par ailleurs l'attention sur la surmédiatisation de l'activité terroriste dans la région. «Faire des concessions à l'organisation terroriste et mettre Aqmi sous les feux de la rampe ne peut qu'augmenter les craintes de voir la poudrière exploser dans toute la région», lancent-ils.
Les guerres, une fois terminées, ayant souvent alimenté la contrebande d'armes, les conflits armés en Libye et au Mali feraient malheureusement de même, au grand bonheur d’Aqmi et au détriment de la sécurité et la stabilité de toute la région.

M. A.

 

www.letempsdz.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires