Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La peur de tout perdre : Dieudonné a baissé son froc…


A.O.S.A
Vendredi 17 Janvier 2014 - 13:34


La peur de tout perdre : Dieudonné a baissé son froc…
En faisant le Mur pour passer clandestinement en Afrique faire l'Asu Zoa comme d'autres font le zouave, Dieudonné a fui la quenelle entre les jambes avec celle du lobby sioniste à ses trousses... Voilà pourquoi : je fais partie de ces gens qui ont découvert Dieudo avec «  l’affaire dieudo ». Bien sûr j’en avais entendu parler dans les medias ici et là et comme certains je me souviens vaguement de ses sketchs avec Elie Semoune. Leur humour ne me faisait pas rire du tout, à peine sourire et je m’étonnais d’ailleurs qu’on puisse rire de ça. Ces deux-là appartenaient à mes yeux aux humoristes laborieux qu’on encourage avec une sorte de pitié pour leur audace à présenter ce genre de nullité car à leur tête tous les deux, on voyait bien qu’il ne s’agissait pas d’enfants de chœur non plus ; juste des artistes supportables car il faut de tout pour faire un monde.
 
Puis, un jour, la curiosité faisant, j’ai voulu regarder des extraits ici et là de ce paria de dieudo. J’ai alors regardé ses vidéos de « résistant » où il s’en prend aux sionistes qui le poursuivent et où il dirige la communauté de sa fameuse «  quenelle ». Là j’ai découvert qu’il a pris une autre dimension et qu’au-delà de certains dérapages sérieux dont il aurait bien pu se passer à propos des juifs, il met le doigt sur quelque chose qui se dit de plus en plus en France et dans le monde arabo-musulman sans parler du reste à savoir que le lobby sioniste incarné par le CRIF, l’équivalent de l’AIPAC aux USA, a atteint des sommets d’influence en France tels que personne ne peut plus même en parler sans avoir tous les ennuis de la terre : diabolisé dans les médias et autres mille misères ici et là en fonction des points faibles de votre vie.
 
C’est sur cette affaire de la puissance du lobby sioniste en France que dieudonné marquait des points car il commençait non seulement à dire ce que beaucoup de gens pensent tout bas mais en plus ce qu’il subissait à savoir sa diabolisation dans les medias donnait raison à ses assertions. Ainsi en regardant ses vidéos sur youtube via sa page facebook, on y voit et entend des choses terribles sur le lobby sioniste que personne en France n’ose dire publiquement en essayant de prouver la chose.
 
Quand on regarde ces vidéos et qu’on voit ensuite les extraits montrés dans les médias grand public, on est choqué par la manipulation car assurément tout est dirigé pour présenter Dieudonné en antisémite car il tient aussi des propos antisémites  par provocation pure du système qu’il combat or ces propos il pouvait s’en passer et continuer à dénoncer le lobby sioniste en France. Il n’a pas fait ça ; ce fut son erreur fatale car avec sur le dos le fameux lobby, l'erreur fut de donner l’arme de l’antisémitisme contre lui.
 
Dans ses vidéos, on peut comprendre que le ministre de l’intérieur veuille sa peau quand il montre un extrait de lui à Evry en train de dire à quelqu’un avec lui comme s’il y avait trop d’étrangers sous les yeux « belle image de la ville d'Evry...tu me mets en quelques blancs... quelques white quelques blancos.... » en riant. C’est terrible ! ( voir à partir de la minute 14 et 5 secondes http://www.youtube.com/watch?v=3u5MxfHtZ9g )
 
Au sujet d’Arno Klarsfeld, le fils traumatisé du stoïque Serge, célèbre chasseur de nazis : une vidéo de dieudonné le montre faisant son service militaire chez Tsahal en Israël ce qui signifie qu’il a la double nationalité mais qu’il a « servi » dans l’armée israélienne donc qu'il a des liens publics avec le Mossad même si chacun sait que tout juif a le droit de devenir israélien. Ensuite quand l’affaire du spectacle annulé a éclaté, un lien sur la page Facebook de Dieudonné renvoie à un extrait terrible pour Arno Klarsfeld où il dit à propos de ce qu’il faut faire contre Dieudonné, « les consignes d’IS… » et il se reprend. Il est clair qu'il voulait dire « les consignes d’Israël » surtout que la fin de la phrase parle de la réaction à avoir des pouvoir publics français.
 
 
Ne parlons pas du fameux dîner du CRIF que Dieudonné attaque en estimant scandaleux que le chef de l’état et presque tout le gouvernement sans parler de l’opposition et des hommes d’affaires de la république s’y bousculent chaque année pendant que le CRIF refuse aux partis qui défendent le sort des palestiniens d’en être. Sans parler du cas des abus de la LICRA et des associations d’extrêmes droites juives qui sèment la terreur apparemment en toute impunité si on en croit là encore Jacob Cohen écrivain juif antisioniste qui a été physiquement malmené par les gros bras de ces associations d’extrême droite juives et il dit que ses plaintes n’ont jamais abouti. 
 

La peur de tout perdre : Dieudonné a baissé son froc…
Dieudonné a mis le doigt et même sa fameuse quenelle dans l’omerta publique à propos de la puissance du lobby sioniste en France. Il ne pensait certainement pas que ça irait si loin. Voilà que le conseil d’état en moins de 2 heures interdit ses spectacles alors qu’un tribunal administratif venait de les autoriser contre le circulaire du ministre de l’intérieur aux préfets. Du jamais vu ! 
 
Incroyable célérité et surtout un sérieux problème de la confusion des genres si on en croit la littérature sur le sujet parue même sur lemonde.fr via Jack Lang où il précise toutes les conséquences de cette première juridique particulièrement inquiétante qui permet d’interdire des spectacles avant la première représentation juste sur le soupçon de trouble à l’ordre public. Pour le reste, normalement il y a des juges pour s’occuper des dérapages. Terrible article où Lang dit que « la décision du conseil d’état est une profonde régression » et il ne dit pas que ça car ce qu’il dit à propos du volet juridique est terrible à lire en intégralité même s'il faut rappeler que Lang dirige l'Institut du monde arabe…
 
« Qu'est-ce qui, au fond, vous choque dans cette ordonnance ?
 
Deux choses majeures. D'abord, la confusion entre deux ordres juridictionnels, l'ordre administratif et l'ordre judiciaire. Par exemple, le principe constitutionnel de dignité ne regarde en rien la police administrative. Sa protection relève du juge judiciaire, du législateur et éventuellement du Conseil constitutionnel.
 
La seconde chose qui me choque, c'est que cette ordonnance marque un retournement de jurisprudence. Par rapport à l'histoire du Conseil d'Etat qui a toujours été un gardien vigilant des libertés, c'est un vrai bouleversement, une profonde régression qui tend à instaurer une sorte de régime préventif, voire de censure morale préalable à la liberté d'expression. La boîte de Pandore aux dérives et aux abus est ouverte. »
 
 
D’autres ont rappelé que le fameux Arno Klarsfeld du fameux service militaire chez Tsahal et du fameux «  les consignes d’IS… » a été nommé au conseil d’état et que celui qui fit prendre au conseil d’état cette incroyable décision est aussi un juif, Bernard Stirn. Que dirait-on, ajoutent d’autres, si un catholique avait décidé de la sorte contre le mariage pour tous ou qu’un musulman pour le voile ? Etc.
 
De sérieuses questions ont été posées et il est certain que si la décision du conseil d’état n’allait pas dans le sens des intérêts du lobby sioniste, toute la république médiatique et politique aurait bondi. Hélas le problème de l’omerta par rapport au lobby sioniste a été noyé dans les dérapages antisémites de Dieudonné, si ce mot a un sens vu que les arabes sont des sémites. D’ailleurs quand on voit les blagues à propos des noirs qui ont subi le pire génocide de l’humanité à savoir 350 années d’esclavage, des dizaines de millions de morts, un continent saigné à blanc, sans parler de la colonisation et les blagues qui continuent jusqu’à Taubira en singe, certains se demandent : pourquoi peut-on rire de tout sauf des juifs surtout quand on permet au nom de la liberté d’expression de choquer d’autres croyances et mémoires ?
 
Dieudonné a manqué une belle occasion d’être le porte-étendard contre cette omerta qui fait trembler tout le monde et surtout les étrangers car si on vous fiche comme défendant cette théorie de lobby sioniste puissant en France et certainement tout puissant, vous pouvez dire adieu aux visas, naturalisations et autres demandes d’asile car le fameux Arno Klarsfeld avant d’aller au conseil d’état était patron de l’office de l’immigration et de l’intégration. Il a eu le temps d'y placer ses gens...

La peur de tout perdre : Dieudonné a baissé son froc…
Dieudonné a eu peur pas à cause du conseil d’état mais parce qu’il a compris que le lobby pouvait le réduire à néant car il a tenu de graves propos antisémites qui tournent en boucle à la télé et surtout voilà qu’on commence à parler fric. On apprend que Dieudonné gagne environ 1,2 million d’euros par an avec sa résistance et qu’il ne paye pas ses amendes car tout est au nom de sa femme et de sa mère. On parle même d’évasion fiscale vers le Cameroun. On montre à la télé une petite veille arabe avec son voile devant le théâtre de la main d’or et qui dit « sauver la France contre les sionistes ». On montre des quenelles devant les camps de concentration. On montre dieudonné qui chante " sho ananas" avec le négationniste Faurisson. On noie le sujet à propos de l’omerta à propos du lobby sioniste et on présente Dieudonné en antisémite qui se fait du fric sur cette affaire. Là Dieudonné comprend sa naïveté, il prend peur de tout perdre.

lire la suite...
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires