Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La mère de Ould Dadde malade après un an devant la prison !


A.O.S.A
Vendredi 28 Octobre 2011 - 17:47

Maintenant qu’il est sorti, on peut le dire : Ould Khattri bénéficiait de conditions de détention plus ou moins climatisées. Il ne manquait de presque rien dans sa prison sinon de liberté.


La mère de Ould Dadde malade après un an devant la prison !
A l’intérieur, les prisonniers V.I.P comme lui et Ould Dadde ne sont pas dans des cellules fermées à clé jusqu’à l’heure de la balade comme on l’imagine dans les prisons pour criminels ayant du sang sur les mains ; Ils peuvent marcher d’une cellule à l’autre et dans l’espace commun même si très vite dans ces endroits-là la détention finit par altérer la solidarité ; mais n’étant pas le paradis, ce n’est pas parfaitement l’enfer non plus ; même si comme Ould Khattri on passe là près de 3 ans ; c’est-à-dire 9 mois de plus que suivant le verdict qui le condamna à 2 ans de prison ferme…
 
Cela dit contrairement à l’un, Ould Dadde n’est pas lui climatisé du tout, il n’a rien et ne bénéficie de rien ! Est-ce la preuve qu’il n’a pas même les moyens d’adoucir ses conditions de détention ? Quelques liens pour rappeler à Ould khattri qu’on peut plaisanter, aujourd’hui libre, de ses conditions de détention climatisées car nous l’avons assez défendu prisonnier sans le connaître ni Adam ni d’Eve :
 
 
L’histoire d’ailleurs ne dit pas si Ould Khattri bénéficia des excuses de la justice mauritanienne avec des dommages et intérêts pour les 9 mois de trop passés en prison ou si lesdits dommages et intérêts ont été soustraits de la note justifiant l’accusation qui le mena en prison ceci expliquant les deux ans de prison et non les 2 ans et 9 mois subis. De là sans doute que les magistrats de notre fameuse justice ont droit cette semaine à une formation (sic !) financée par l’UE pour… tenez-vous bien… la lutte contre la gabegie… Il était temps ! On peut donc espérer pour bientôt une meilleure justice en la matière !
 
« Une trentaine de magistrats et d’auxiliaires de la justice en Mauritanie ont entamé mercredi à Nouakchott une formation d’un mois, organisée par le ministère de la Justice en collaboration avec la Délégation de l’Union européenne, a constaté APA dans la capitale mauritanienne.


Les participants suivront des exposés et animeront des débats autour de thèmes comme la réforma judiciaire, la gestion des tribunaux, les techniques de rédaction des jugements, la lutte contre la gabegie et les crimes économiques et financiers, les conventions internationales sur les droits de l’homme, les droits des justiciables devant les cours et le rôle des auxiliaires de la justice. »

lire la suite cliquez ici

 
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires