Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La lutte contre le sida expliquée par un officier égyptien


Lu sur le web
Mercredi 26 Février 2014 - 09:32

Comment diagnostiquer le VIH et l’hépatite C sans prise de sang? Le département d’ingénierie des forces armées égyptiennes détiendrait la réponse.


La lutte contre le sida expliquée par un officier égyptien

« Les forces armées ont réalisé une percée scientifique en inventant une nouvelle manière de diagnostiquer et traiter l’hépatite C et le VIH sans prélever le sang du patient, lequel obtiendra des résultats immédiats à moindre coût », a déclaré le porte-parole  de l’armée, le colonel Ahmed Ali, lors d’une conférence de presse samedi 22 février.

Dans une vidéo largement raillée sur la Toile, on voit un officier décrire les détails de la « découverte scientifique sans précédent » : « Je prends la maladie du patient et je la lui donne comme une kofta, je lui fais manger sa maladie et le Sida se décomposera. C’est un miracle scientifique! » L’officier en question serait, selon plusieurs sources égyptiennes dont al-Shorouk, le général Ibrahim Abdel Aty.

 

 

Face à la montée des critiques, le conseiller scientifique du président intérimaire Adly Mansour a toutefois réagi en rappelant  que les dispositifs inventés par les forces armées pour diagnostiquer et traiter l’hépatite C et le VIH doivent être testés par la communauté scientifique internationale.

Source : Slateafrique

Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires