Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La forces sécuritaires n'ont aucun rapport avec la mort du docker décedé dernièrement VIDEO (passage de la 24 à la 25 min)


Actu Mauritanie
Vendredi 15 Avril 2016 - 13:03

Les ministres de la culture et de l'artisanat, porte parole du gouvernement, Dr Mohamed Lemine Ould Cheikh, de la justice, Me Brahim Ould Daddah et des Affaires étrangères et de la Coopération, Dr Isselkou Ould Ahmed Izid Bih, ont commenté jeudi soir à Nouakchott, les résultats des travaux du Conseil des ministres tenu plus tôt dans la matinée.


Le ministre de la Culture et de l'artisanat, porte parole du Gouvernement a indiqué que le Conseil des ministres a examiné et approuvé un certain nombre de projets de lois, de décrets et de communications dont un projet de loi autorisant la ratification du traité révisé de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (SEN-SAD) adopté à N'Djaména (Tchad) le 16 février 2013 par la Conférence des Chefs d'Etat.

En réponse à une question relative à la préparation, par les cadres issus de certaines wilayas du pays, de la visite du Président de la République au Hodh Echarghi, prévue au début du mois prochain, le ministre de la culture et de l'artisanat, porte parole du Gouvernement a indiqué que la préparation, par les cadres et les notables de n'importe quelle wilaya, de l'accueil du Président de la République, est une chose tout à fait normale, même s'il s'agit d'un parti politique ou d'une personnalité morale, car cela dénote de la générosité authentique de notre peuple.

Il a ajouté, s'agissant d'une question relative au décès d'un docker, dont les causes ont été attribuées aux autorités sécuritaires, que les faits rapportés par certains sites et véhiculés par les rumeurs sur la mort d'un docker et qui prétendent que la gendarmerie ou les forces de sécurité ont un lien avec cette mort, sont des rumeurs ne reposant sur aucun fondement.

Le ministre a affirmé que la gendarmerie et les forces de l'ordre n'ont aucun rapport avec la mort de ce docker qui était parmi les dockers grévistes.

Pour sa part, le ministre de la justice a indiqué que son département a pris un certain nombre de mesures pour améliorer les conditions de vie des prisons et de leurs pensionnaires, conformément aux instructions du Président de la République, soulignant qu'ils bénéficient des soins médicaux et qu'ils reçoivent les médicaments dont ils ont besoin, de façon gratuite.
 
Le ministre a précisé que des fonds sont mobilisés pour couvrir les frais des soins des prisonniers et qu'un dentiste et un médecin généraliste ainsi que dix infirmiers ont été affectés aux prisons.
Il a enfin noté que deux salles de soins seront construites, l'une à la prison civile et l'autre à la prison centrale de Dar Naim, soulignant que la pression sera allégée sur les prisons, grâce à l'ouverture des prisons d'Aleg et de N'Beika.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Dr. Isselkou Ould Ahmed Izidbih, a indiqué que le conseil des ministres a discuté aujourd'hui de la question de la convention des pays du Sahel et du Sahara, signée en 1998 à Tripoli, précisant que le présent traité est une réactualisation de la convention originale et que sa discussion en conseil des ministres permettra à Monsieur le Président de la République de la signer après y avoir effectué les amendements nécessaires.

Le ministre a ajouté que l'élément nouveau apporté le nouveau texte porte sur la création d'un conseil permanent de sécurité et de paix dans la région du Sahel et du Sahara, tout en sachant l'importance que cela revêt à l'actuelle situation sécuritaire de la région, et la création également du conseil permanent pour le développement durable.

Il a souligné que la région du Sahel et du Sahara jouit de la qualité de d'observateur au sein des Nations Unies et est en relation avec les grandes institutions internationales.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a insisté sur l'importance pour la Mauritanie de la ratification de cette convention, surtout qu'elle a lieu après plusieurs succès de notre pays sur le plan sécuritaire, et après qu'il ait eu à fonder des environnement favorables à la concertation, au dialogue et à l'entente au sujet des questions fondamentales de la région.

Répondant à une question relative à sa rencontre avec les ambassadeurs des pays arabes accrédités en Mauritanie au sujet du prochain sommet de la ligue arabe à Nouakchott, et à la disponibilité du nouvel aéroport à accueillir les illustres hôtes, le ministre a déclaré que sa rencontre avec les diplomates des pays arabes est tout à fait normale, surtout que notre pays se prépare à un évènement aussi important que celui d'organiser le sommet de la Ligue arabe.
 
A cet effet, il a indiqué qu'au cours de cette rencontre, il a informé les diplomates arabes sur l'état des préparatifs de cet important évènement pour lequel une commission nationale d'organisation de haut niveau a été créée.

S'agissant de la disponibilité du nouvel aéroport international à accueillir les illustres hôtes, le ministre a fait remarquer que ce sera l'occasion de se rendre compte de l'importance d'un tel édifice public.
Il a souligné que le nouvel aéroport est actuellement au stade d'expérimentation de ses équipements de haute technicité.

AMI
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires