Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La chute du pétrodollar résonnera sur la planète entière (Docteur Willie).


International
Lundi 22 Septembre 2014 - 17:46

Le dollar a basculé de son trône. L’écuyer fidèle du pétrodollar, ce dollar vert, vit son déclin. La guerre en Ukraine constituera pour le dollar son Waterloo. Le refus des Saoudiens de négocier leur pétrole uniquement en dollars sera le facteur de cette chute qui résonnera aux quatre coins du globe.


La chute du pétrodollar résonnera sur la planète entière (Docteur Willie).
La politique de la Réserve Fédérale US détruit le système financier. En fait, ce qu’ils appellent une politique de stimulation, constitue en réalité le sauvetage camouflé de Wall Street, où les dettes des banquiers sont transférées sur l’Etat US (et l’ensemble du monde, d’autre part). Les USA ont renoncé à fixer un plafond de la dette, parodie amère de l’économie réelle. Les USA font penser chaque mois un peu plus à un pays du tiers-monde, avec son immense fraude, son effondrement économique, la guerre, les sanctions, et son absence de direction.

La FED s’est engagée en terrain très dangereux en proclamant l’hyperinflation comme sa politique de base, réduisant pratiquement au taux zéro le coût de l’argent et utilisant les dérivés comme moyens de cette politique de facilité. Il s’en suit une fuite des créanciers étrangers qui ne veulent pas alimenter les trillons de dette américaine. Cet argent quasi gratuit octroie aux indices de Wall Street des records de croissance, alors que l’économie réelle vit sa chute la plus forte depuis la Grande Dépression. Du fait de l’absence de demande, 30% des surfaces de vente dans les centres commerciaux restent fermées. Le taux réel de chômage, si l’on écarte toutes les manipulations, est de 22%.

Le pays ne pourra se maintenir longtemps dans une telle situation, d’autant plus que le système de crédit a coincé. Les grandes banques américaines sont en faillite, et continuent à œuvrer pour ce ‘casino’, recueillant à l’aveuglette quelques menus profits du commerce des dettes, mais ne contribuent pas à l’économie réelle. La confirmation par la Réserve Fédérale US de l’arrêt du Quantitative Easing (QE) est un mensonge de taille. La politique est inchangée, seule la méthode a changé en apparence.

La Belgique, pays relativement petit et en crise, a accumulé pour plus de 400 milliards de dollars de bonds de la dette US. Ce flux masque difficilement la tentative de masquer ce casino actif, intensif, qui ne pourra être liquidé sans que ne soit liquidé tout le système. Les USA ne sont plus en mesure de rehausser un peu les mises, dès lors que toutes les banques participantes afficheront directement des pertes astronomiques. Les banques sont engluées dans des dettes maximales, et ne peuvent survivre qui si la tendance à la hausse se poursuit.

Le système qui consiste à générer virtuellement, loin de toute réalité, la demande d’obligations US est médiatisé à ce point que l’on se retrouve avec une demande supérieure à la disponibilité réelle. Et ceci en l’absence de demande des non-résidents. Les USA ont construit un système financier digne d’un pays du tiers-monde. Un exemple flagrant de l’effondrement à venir est la réduction par 4 de la vitesse de la circulation monétaire, alors que l’offre monétaire s’est accrue dans la proportion de 3.5. Cette réduction de vitesse n’est pas due à ce que les gens gardent leur argent sous l’oreiller.

C’est un crash systémique. Il se produit une destruction du capital, une réduction des emplois, un ralentissement de l’activité économique. La suite logique de tout cela, cet écroulement systémique en cours, c’est la faillite des USA et l’indispensable guerre, en vue de défendre le dollar et la dette américaine. Là où l’on commence à écarter le dollar, là apparaissent les guerres. L’Occident refuse le compromis qui permettra de supprimer les grandes banques et entreprendre un nouveau système de commerce. Et c’est pourquoi les pays du BRICS continueront à œuvrer en vue de sortir de la zone dollar US.

Les banques centrales sont aux abois. Le système de franchise de la Réserve Fédérale US s’est écroulé. Les banquiers n’ont plus de réponse, il y a ceux qui se sont suicidés, d’autres qu’attend la prison. De cette crise qui fait actuellement rage, la raison principale est le système bancaire dans son ensemble, en corrélation avec le transfert de l’industrie US vers l’Asie et l’hypertrophie du secteur de l’aide sociale aux USA. Le moteur principal de la domination mondiale US est bien la guerre. La dette US officiellement reconnue de 17 trillions de dollars est due pour moitié aux dépenses militaires.

La machine de guerre US défend non seulement le dollar, mais aussi le négoce global de la drogue. Poutine a fermé la Russie aux Rothschild. Poutine a coupé les routes aux fournitures américaines d’héroïne. Pour cela les banksters d’élite veulent écarter (liquider ?) Poutine, et mettre la Russie à leur botte. Toutefois, cette Russie qui se développe et se joint à la Chine, il sera extrêmement difficile de l’isoler. La Russie, avec ses 12 fuseaux horaires, est le fournisseur incontournable de nombreuses ressources nécessaires à la vie. L’union de la Chine et de la Fédération de Russie élaborera un nouvel étalon commercial fondé sur l’or.

Le dollar a basculé de son trône. L’écuyer fidèle du pétrodollar, ce dollar vert, vit son déclin. La guerre en Ukraine constituera pour le dollar son Waterloo. Le refus des Saoudiens de négocier leur pétrole uniquement en dollars sera le facteur de cette chute qui résonnera aux quatre coins du globe. Les Chinois sont aux petits soins pour le Monarque (saoudien, NDT). Les Saoudiens feront connaitre leur décision dans les semaines ou mois à venir, s’inclinant devant les Chinois, ôtant leur chapeau devant la Russie.

Le prix du pétrole sera déterminé par le tandem russo-chinois, et défini en yuans. Dès lors que s’établira l’étalon commercial « or », la fuite de cette dette US deviendra incontrôlable. Le système bancaire se métamorphosera, apportant la prospérité à l’Est, la désolation à l’Ouest. Cet écroulement que l’on entendra de toutes parts, est en route. Le dollar sera écarté, et remplacé par l’étalon commercial « or » .

Source:Reseauinternational
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire