Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La Mauritanie a «toute sa place» dans le dispositif sécuritaire au Sahel


Actu Mauritanie
Vendredi 16 Mai 2014 - 22:00

Jean-Yves Le Drian était en Mauritanie ce lundi, dernière étape de sa tournée ouest-africaine. Le ministre français de la Défense s'est entretenu avec le président Mohamed Ould Abdel Aziz sur la lutte contre le terrorisme au Sahel. Il a assuré que la Mauritanie avait toute sa place dans le dispositif de la France dans la région.


La Mauritanie a «toute sa place» dans le dispositif sécuritaire au Sahel
Jean-Yves Le Drian a terminé sa tournée en Afrique de l’Ouest par la Mauritanie, ce lundi, après être passé par la Côte d'Ivoire et le Sénégal. A l'ordre du jour de sa rencontre avec le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz : la lutte contre le terrorisme au Sahel. La France est en train de réorienter son dispositif actuellement dans la région, sur un axe Gao (Mali), Ndjamena (Tchad), Niamey (Niger) et Ouagadougou (Burkina Faso). Jean-Yves Le Drian a assuré que la Mauritanie avait toute sa place dans ce nouveau dispositif. « La France a décidé de réorganiser son dispositif dans cette partie de l’Afrique pour être en mesure de lutter contre le terrorisme. Nous avons nous-mêmes réorganisé nos dispositifs autour de Gao, Ndjamena, Niamey et Ouagadougou, dans une conception régionale de notre action », a déclaré le ministre à nos confrères de Radio Mauritanie.

La création du « groupe des 5 » saluée par Jean-Yves Le Drian

Le ministre français a également salué l’initiative du « G5 » par le président mauritanien. Ce groupe des 5, qui se veut « un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale » réunissant Mauritanie, Burkina Faso, Mali, Tchad et Niger est « une bonne initiative », selon Jean-Yves Le Drian. « Il correspond à l’initiative propre à la France, de la cohérence de son dispositif militaire. Il y a donc nécessité de se parler de manière régulière, pour garantir les cohérences. Et, donc, la Mauritanie a toute sa place dans cet ensemble. C’est indispensable pour les uns comme pour les autres », a-t-il souligné.

Rapprochement Mali-Mauritanie

Le ministre français de la Défense est également revenu sur les relations difficiles entre la Mauritanie et le Mali, alors que les deux pays ont relancé leur coopération en misant, justement, sur les dossiers sécuritaires. « La Mauritanie a joué dans la crise malienne un rôle politique essentiel, a rappelé le ministre français. Elle a apporté son soutien à l’initiative française ». Et si Jean-Yves Le Drian note qu’il y a pu « y avoir des difficultés, à un moment donné » entre les deux pays, il se félicite de voir « que les relations maintenant ont repris un cours normal ». Il plaide pour que ces relations passent à la vitesse supérieure, au nom de la lutte contre l’insécurité dans le Sahel. « C’est ce à quoi s’emploie, je pense, particulièrement le président [Mohamed Ould] Abdel Aziz, en estimant que la crise au Nord-Mali est une crise qui concerne l’ensemble des cinq pays du groupe du Sahel qui a été mis en place », a jugé le ministre français. Les deux hommes ont aussi abordé la Centrafrique et le Nigeria lors de leur entretien de ce lundi.

Source:RFI
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires