Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La Corée du Nord met ses menaces en scène


International
Vendredi 29 Mars 2013 - 10:33

Des photos montrant l'état des forces nord-coréennes et le plan de vol de missiles apparaissent en arrière-plan de photos d'une réunion de crise. Intox ?


La Corée du Nord met ses menaces en scène
Bourde ou gesticulation menaçante ? Les médias nord-coréens ont publié vendredi deux photos sur lesquelles apparaissent des cartes dévoilant les projets de frappes sur le territoire américain ainsi que des détails sur les forces militaires de Pyongyang.

L'agence officielle nord-coréenne KCNA a publié deux photos d'illustration de la réunion d'urgence convoquée dans la nuit de jeudi à vendredi par le dirigeant Kim Jong-un. Il y est montré assis à un bureau dans ce qui semble être une salle de commandement des opérations militaires. À l'arrière-plan figure une carte baptisée "Plan de frappes des forces stratégiques sur le continent américain". Des lignes semblent dessiner la trajectoire de missiles vers les États-Unis.

"Je ne pense pas que ce soit une erreur", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense. "Je crois que ça a été rendu public de manière intentionnelle, sans doute pour déformer les faits sur la puissance militaire du Nord."

Capacité limitée

Les experts sur la Corée du Nord estiment que le pays est très loin de maîtriser la technologie qui permet d'envoyer des missiles de très longue portée, malgré le tir réussi en décembre dernier d'une fusée dans l'espace. Les missiles que Pyongyang détient actuellement n'ont pas la capacité d'atteindre les bases militaires américaines dans le Pacifique, à Guam ou Hawaï, et encore moins le continent américain, selon les experts.

Sur ces mêmes photos figure un large écran, là aussi à l'arrière-plan, qui énumère les forces navales du pays : "sous-marins - 40, navires de débarquement - 13, dragueurs de mines - 6". Lors de cette réunion d'urgence, Kim Jong-un a ordonné des préparatifs en vue de frappes de missiles vers le continent américain et les bases des États-Unis dans le Pacifique, en réponse aux vols d'entraînement de bombardiers furtifs B-2, dans une péninsule sous tension.

Source:Lepoint
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire