Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

La Banque Mondiale dresse le bilan des projets financés en Mauritanie


Economie
Lundi 21 Septembre 2015 - 11:34

La Banque mondiale a démarré ce vendredi dernier à Nouakchott, la revue périodique des projets et programmes qu’elle soutient financièrement en Mauritanie.


Sid’Ahmed Ould Raiss, ministre mauritanien des affaires économiques et du développement,
Sid’Ahmed Ould Raiss, ministre mauritanien des affaires économiques et du développement,
Cette revue porte sur la présentation de l’état des décaissements, notamment du tableau de suivi des projections et la situation financière des projets, les problèmes récurrents et les recommandations, a-t-on appris dans la capitale mauritanienne.

L’appui de l’institution bancaire à la Mauritanie sur la période 2014-2016, s’élève à 334 millions de dollars.

Selon le ministre mauritanien des affaires économiques et du développement, Sid’Ahmed Ould Raiss, la coopération entre les deux parties touche des domaines vitaux tels que l’accès aux services fondamentaux, les mines, la gouvernance, la sécurité alimentaire, les infrastructures de base, le développement des ressources humaines, l’énergie, l’agriculture, le développement institutionnel et l’amélioration du climat des affaires.

« Le portefeuille de cette coopération s’est élargi dernièrement pour couvrir de nouveaux domaines comme la protection sociale et l’environnement », a-t-il ajouté.

Le ministre Ould Raiss  s’est réjoui de « l’amélioration constante des indicateurs de développement et la réalisation d’une croissance réelle » en Mauritanie, tout en saluant l’aide des partenaires au développement, en premier lieu la Banque mondiale, mais aussi le Fonds arabe pour le développement économique et social.

Le FADES qui a accordé à la Mauritanie une subvention financière de 33 millions de dinars koweitiens (109 millions de dollars américains), destinée à des projets énergétiques.

L’accord de financement a été signé vendredi à Nouakchott par le ministre des affaires économiques et du développement mauritanien, Sid’Ahmed Ould Raiss, et le conseiller juridique du directeur général du conseil d’administration du FADES, Hasseb Rassoul El-Abid.

Ces projets portent sur le développement des réseaux de production, de transport et de distribution de l’électricité dans le but de soutenir la croissance économique et l’accès des populations aux services de base.

lemagazinedumanager.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires