Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L’humour dans le coran…


A.O.S.A
Dimanche 26 Août 2012 - 02:29


L’humour dans le coran…
Quand j’ai dit à un ami marabout que j’ai décelé dans le saint coran des traces d’humour, il a ouvert de grands yeux comme s’il s’agissait d’un blasphème ; passé son premier réflexe de marabout, sa mécanique de sociologue prit le dessus en me disant d’un air perplexe « après tout, pourquoi pas ? »
 
En effet, pourquoi pas ? 
 
D’abord il faut bien remettre les choses, les êtres à leur place face au Créateur. Quand on voit combien nous sommes insignifiants, ces esprits dans ces corps condamnés au pourrissement, quand on voit combien nos vies sont courtes face à l’éternité  ou même le commencement du monde, quand on voit combien sans foi, sans philosophie, sans métaphysique, nous sommes perdus au milieu de ces immensités sans rien comprendre et surtout sans voir ni le Créateur ni les forces invisibles par définition, sans les entendre, sans pouvoir les imaginer autrement que par la nécessité de leur existence comme de la nécessité d’une force pour que le mouvement soit, comment ne pas imaginer que le Créateur ne puisse s’adresser à nous, toute proportion gardée, que comme nous nous adresserions à des êtres petits, perdus, sans défense auxquels il faudrait parler un langage qui puisse agiter leur petit esprit, leurs petits rêves, de sorte à capter leur attention pour leur bien en faisant même usage de la menace s’il le faut car c’est quelquefois nécessaire ?
 
Comment alors ne pas voir dans certaines promesses un humour divin face à des créatures lubriques car certains ne peuvent croire qu’en espérant avoir au paradis des vierges aux grands yeux. De là que certains vont jusqu’à protéger leurs organes génitaux avant de se faire exploser. De là qu’on va promettre à des gens assoiffés et affamés qu’il auront tout ce qu’ils voudront manger et boire or le boire, le manger, le sexe qu’est-ce par rapport au plaisir de voir l’autre monde, juste le voir, avoir la preuve matérielle  de l’existence de la puissance divine au-delà de celle largement suffisante qu’est la mécanique du monde.
 
Passer de l’autre côté, la balance des actes positive, voir qu’on sort d’une prison, retourner à l’état d’un monde sans force négative, sans diable qui nous harcèle, comment ne pas être tenté d’y aller tout de suite ? La seule raison pour laquelle je crois que le suicide est interdit ce n’est pas seulement parce qu’on doit porter notre croix, endurer avec constance comme c’est mille fois dit dans le coran car ne désespèrent que les égarés mais c’est surtout qu’un vrai croyant devrait n’avoir qu’une envie c’est de partir vite de cet enfer terrestre, voilà aussi pourquoi le suicide est interdit.
 
Sinon franchement, si vous êtes persuadés qu’un autre monde existe, un paradis sans souffrance où tout serait permis, qui resterait sur terre ? Qui pourrait pleurer un être cher quand on sait qu’il est délivré et qu’il est de l’autre côté ? Qui irait prendre pour sacrée la tombe d’un mortel dont l’âme serait aux cieux et dont il ne resterait sur terre que des os ?
 
De là le divin humour qui n’a rien à voir avec l’ironie qui est l’œuvre du Malin qui nous anime et s’amuse. Cet humour, je l’ai senti ici et là dans le Coran car me suis-je dit, comment l’homme que je suis, comment les hommes que je connais, comment ceux qui dirigent ce monde peuvent-ils être meilleurs que des anges auxquels Dieu a demandé de se prosterner devant l’homme, sa création.

lire la suite...

 
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires