Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L'homme qui a marché sur la lune


Vu de Mauritanie par MFO
Mardi 28 Août 2012 - 11:00


Autres articles
L'homme qui a marché sur la lune
Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la lune est mort, hier, à l’âge de 82 ans. C’était le 21 juillet 1969.
Parti à bord d’Apollo 11 le 20 juillet avec deux autres astronautes américains, Armstrong fut le premier à toucher le «sol» lunaire, suivi par Buzz Alidrin, alors que Michael Collins était resté en orbite, attendant de récupérer ses compatriotes et compagnons.
«Houston, ici la base de la Tranquillité. L’Aigle a atterri…» Six heures après cette annonce à la base de Houston, Armstrong et Aldrin descendent.

Le 21 juillet 1969 à 2:56 mn près de quatre milliards de personnes branchés à travers sur le monde sur les chaînes de radio reprenant la retransmission de la Voice of America (VOA) entendent les premiers mots de Armstrong : «c’est un petit pas pour un homme, et un pas de gant pour l’Humanité».

En Mauritanie, comme partout dans le monde l’évènement a été suivi avec beaucoup d’intérêt. Suscitant des polémiques sur la possibilité pour l’homme d’aller sur la lune, si la lune fait partie des cieux impénétrables à l‘homme, s’il faut y croire ou pas, qu’est-ce que cela implique, une hérésie ou pas… tout un débat que de nombreux Mauritaniens comme moi avaient vécu à l’époque.
Pour la jeunesse instruite, il n’était pas question de douter un instant de cette conquête, cela faisait vieux jeu et relevait «des relents de l’arriération». Le mouvement gauchiste très populaire à l’époque en faisait une «ligne de fracture» entre la Modernité et le conservatisme honni. Ceux qui y croyaient étaient les «bons», ceux qui essayaient de démentir l’évènement sont des «féodaux arriérés obscurantistes». Dans une petite ville comme Mederdra quelques grandes figures du savoir religieux durent monter au créneau pour expliquer que la lune n’était pas le Ciel, que rien n’empêchait l’homme d’aller dans l’espace, de se poser sur la lune et que cela relevait d’ailleurs de la Toute-puissance divine qui a fait de cette créature un être doué d’intelligence, de rêves et d’ambitions.

Il y a quelques jours, quelqu’un me disait qu’il a entendu l’un de ces Shaykhs, invité par une radio locale qui disait : «on vous dit que les Américains ont marché sur la lune, c’est faux. Ils ont tout imaginé pour nous impressionner et mieux nous asservir». Eh oui, au 21ème siècle, il y a encore des Mauritaniens qui refusent de croire aux immenses progrès de l’Humanité…

Pour revenir à Neil Armstrong, j’ai lu que par deux fois, il a été en justice à la suite de l’utilisation de son image ou de son nom par des tiers. La première fois, il a pu condamner l’entreprise Hallmark Cards à payer une somme faramineuse qu’il a versé à l’Université Purdue pour ses efforts dans la recherche scientifique. La deuxième, c’est son coiffeur qui a été condamné à verser une somme d’argent à une organisation caritative choisie par Armstrong, pour avoir vendu ses cheveux à un collectionneur privé.

Mohamed Fall Oumere

oumeir.blogspot.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter