Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L’histoire de Muhammad, réfugié syrien : « Tu es maintenant autrichien »


International
Lundi 28 Septembre 2015 - 13:58

« Humans of New York », la page Facebook de Brandon Stanton, ancien financier qui a photographié des milliers de New-Yorkais, se délocalise dix jours en Europe pour raconter des histoires de réfugiés ou des gens qui les aident :


L’histoire de Muhammad, réfugié syrien : « Tu es maintenant autrichien »
L’histoire de Muhammad, réfugié syrien : « Tu es maintenant autrichien »
« Ces migrants font partie d’un des plus grands mouvements de population de l’histoire moderne. Mais leurs histoires sont composées de tragédies uniques et singulières. »
 
Brandon Stanton a commencé par partager le récit en six images de la vie de Muhammad, son interprète, qui a fui la guerre en Syrie. Il l’a rencontré pour la première fois pendant l’été 2014, en Irak, dans un hôtel où il travaillait. Quand il l’a quitté il y a un an, Muhammad comptait rejoindre l’Europe avec de faux papiers achetés avec ses économies (13 000 euros).
 
« Je pars la semaine prochaine. Je me rends une dernière fois en Syrie pour dire au revoir à ma famille, puis je vais tout laisser derrière moi. Je vais essayer de tout oublier. Et je vais terminer mes études. »
 
 Muhammad raconte ensuite sa traversée vers une île grecque dans un bateau en plastique long d’à peine 3 m.
 
« Le passeur nous a promis qu’il nous guiderait vers l’île, mais après quelques centaines de mètres, il a sauté du bateau et nagé jusqu’à la côte. Il nous a dit de continuer à aller tout droit. Les vagues étaient de plus en plus hautes et l’eau commençait à entrer dans le bateau.

Tout était noir. On ne voyait ni terre, ni lumières, juste l’océan. Après trente minutes, le moteur s’est arrêté. J’ai cru que nous allions mourir. J’avais si peur que mes pensées se sont arrêtées.
 
Une femme s’est mise à pleurer parce que personne ne savait nager. J’ai menti et je lui ai dit que je pouvais nager avec trois personnes sur mon dos. Il a commencé à pleuvoir. Le bateau commençait à tourner en rond.

Tout le monde avait si peur que personne ne pouvait parler. Mais un homme essayait de redémarrer le moteur et après quelques minutes, il a redémarré. Je ne me souviens pas comment nous avons atteint le rivage. Mais je me souviens que j’ai embrassé toute la terre que je pouvais trouver. Je déteste la mer aujourd’hui. Je la déteste tellement. Je n’aime pas nager. Je n’aime pas la regarder. Je déteste tout à propos de la mer. »
  
Muhammad a en fait débarqué sur l’île de Samothrace. Puis a remonté en direction du Nord.
 
« Après un mois, je suis arrivé en Autriche. Le premier jour, je suis entré dans une boulangerie et j’ai rencontré un homme qui s’appelait Fritz Hummel. Il m’a dit que quarante ans plus tôt, il avait voyagé en Syrie et qu’il y avait été bien accueilli. Alors il m’a donné des habits, de la nourriture, tout. Il est devenu comme un père pour moi. Il m’a introduit au Rotary Club. Il a raconté mon histoire et a demandé : “Comment pouvons-nous l’aider ?”
 
J’ai trouvé une église et ils m’ont donné un endroit pour vivre. J’ai tout de suite commencé à apprendre la langue. Je travaillais dix-sept heures par jour. Je lisais des histoires pour enfants toute la journée. Je regardais la télévision. J’essayais de rencontrer le plus d’Autrichiens possible.

Après sept mois, j’ai rencontré un juge pour qu’il décide de mon statut. Je parlais tellement bien que je lui ai demandé si on pouvait discuter en allemand. Il n’y croyait pas. Il était tellement impressionné [...] qu’il m’interrogea juste dix minutes. Puis il montra du doigt ma carte d’identité syrienne et m’a dit : “Muhammad, tu n’en n’auras plus besoin. Tu es maintenant Autrichien.” »

Emilie Brouze
rue89.nouvelobs.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire