Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L’ex ADG de la SNIM adresse un message d’adieu à ses anciens collaborateurs et aux travailleurs de la société


Actu Mauritanie
Jeudi 7 Avril 2016 - 17:41

L’ex Administrateur Directeur Général de la SNIM ( 2011-2016), nommé dernièrement au poste de ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Mohamed Abdallahi Ould Oudaa, a adressé, à l’occasion de son départ, le message d’adieu suivant à ses ex collaborateurs et aux employés de la société. Dans ce message, il est également présenté une note succincte des PRINCIPAUX FAITS MARQUANTS DELA PERIODE 2011-2015


L’ex ADG de la SNIM ( 2011-2016), nommé dernièrement au poste de ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Mohamed Abdallahi Ould Oudaa,
L’ex ADG de la SNIM ( 2011-2016), nommé dernièrement au poste de ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Mohamed Abdallahi Ould Oudaa,
« Comme moi, chaque travailleur de la SNIM doit aujourd’huiêtrefier d’avoir contribué au rayonnement et à l’évolution de l’entreprise au cours de ces cinq dernières années ».
 
 ChersCollaborateurs
Chers travailleurs
 
Cela faitun peu plus de cinq ans, que nous cheminons ensemble pour la bonne marche de la SNIM. Durant cette période, nous avons vécu une expérience très enrichissante sur les plans personnel et professionnel, partageant des moments de joies et d’espoirs, mais aussi des périodes de sacrifices, surmontant obstacles et difficultésavec responsabilité pourle bon fonctionnement de cette grande entreprise industrielle à laquelle nous tenons tous.

Votre sens élevé de la responsabilité, votre professionnalisme ainsi que votre dévouement nous ont permis à chaque fois de dépasser tant de situations en allant toujours de l’avant dans le développement de notre chère entreprise que chacun de nous voudrait bien léguer aux générations futures, avec les garanties nécessaires à la pérennisation de cette véritable réussite industrielle nationale.

Au cours de ces cinq années, nous avons travaillé ensemble heure après heure et jour après jour en vue de réaliser des performances exceptionnelles et briser ainsi des rigidités historiques. Nous avons consenti tous ces efforts dans lafierté, jetant ainsi les bases d’une nouvelle vision de développement dont la SNIM avait largement besoin pour continuer à être la locomotive de développementdu pays, dans un marché de plus en plus contraignant.

Aujourd’hui c’est un moment émouvant pour moi de vous dire adieu pour répondre à l’appel du président de la République M.Mohamed Ould Abdel Aziz qui m’a fait l’honneur en me confiant les fonctions de ministre en charge de l’Hydraulique et de l’Assainissement dans le gouvernement du Premier ministre Yayha Ould Hademine.

Chers travailleurs
Chers collègues
 
En quittant la SNIM, je quitte une famille dont le capital humain constitue un véritable atout de développement. Je quitte aussi des frères, des sœurs, des collègues, des amis, un staff très dévoué et professionnel doté d’un sens élevé de responsabilité et d’organisation dans le travail, fier de servir son entreprise.

J’ai beaucoup appris avec chacun de vous ; et la SNIM où j’ai effectué mes premiers pas dans la vie professionnelle, il y a de cela 25 ans et qui constitue un creuset de compétences, m’a permis d’élargir et d’enrichir mon expérience.

Ce fut réellement un honneur, un privilège, et une fierté d’avoir collaboré avec une équipe de professionnels, aussiengagée et expérimentée que vous.Quelle que fût la situation, nous avons toujours travaillé dans le respect et la confiance mutuelle pour réaliser notre mission, que nous avons toujours bien voulu placerloin, au-dessus de toute autre considération.

Chers collègues de la mine, des usines, du chemin de fer, des différents services de support, des filiales, chaque rencontre avec chacun de vous a été pour moi, une expérience singulière très enrichissante que j’apprécie à sa juste valeur dans le travail immense que nous avons accompli au cours de ces cinq dernières années.

Pour atteindre les objectifs fixés et relever les défis qui se dressaient devant nous, il se peut que certaines décisions n’aient pas été partagées par quelques-uns d’entre vous. En tous cas, je puis vous assurer que j’ai toujours œuvré dans l’intérêt général de l’entreprise.Toutefois, c’est l’occasion ici de m’excuser pour les erreurs éventuelles.
  
Chers travailleurs
Chers collègues
 
Comme moi, chaque travailleur de la SNIM doit aujourd’huiêtrefier d’avoir contribué au rayonnement et à l’évolution de l’entreprise au cours de ces cinq dernières années.
En effet, nous avons pu :
  1. Augmenter le Capital de l’entreprise en le multipliant par 15 (qui est passé en 2013 de 12,2 Milliards à 182,7 Milliards ouguiyas)
  2. Conduire avec succès le programme de développement et de modernisation avec plus de vingt projets structurants et un financement de 1,6 Milliards de dollars dont 850 M$ sur fonds propres de la SNIM
  3. Doter l’entreprise d’une vision stratégique à long terme (Nouhoudh), en ligne avec une grande ambition légitime pour le pays,
  4. Réaliser des performances historiques, cassant des rigidités opérationnelles qui ont constitué pendant plusieurs décennies un obstacle à tout développement de l’entreprise
  5. Atteindre un record historique des terrassements en 2014 (129,9 MT soit plus de 50% par rapport à 2010)
  6. Enregistrer un record historique des concassés en 2014 (20,6 MT soit 14% de plus que 2010)
  7. Réaliser un record historique de production et de culbutage en 2014 (13,3 MT)
  8. Atteindre des records historiques des ventes en 2013 et en 2014 (13 MT)
  9. Elaborer et valider un PLT Mine qui prévoit de résorber les retards cumulés des TT (au cours de plusieurs décennies) et une montée en production significative
  10. Moderniser l’outil de production (engins miniers, usines, chemin de fer (locos, wagons, culbuteur, port), sans oublier la logistique (servitude),
  11. Augmenterles réserves en Hématite de129 MT
  12. Accroître les réserves en Magnétite de 1,2 Milliards de tonnes (Tizerghafe)
  13. Réaliser l’Etude de préfaisabilité du Complexe Minier Tizerghafe (12-14MT/an)
  14. Accomplir l’Etude de faisabilité de la Mine de Fdérick (2,9 MT/an)
  15. Elaborer l’Etude de faisabilité pour la Modernisation de l’Usine Guelb I
  16. Renforcerles capacités opérationnelles de la SNIM qui prévoit cette année une production de 15,2MT(Objectif de vente réalisé à hauteur de 98% au 31 mars 2016),
  17. Améliorer la compétitivité de la SNIM, grâce aux plans de réduction de coût (-33% par rapport à 2014)
  18. Améliorer le pouvoir d’achat des travailleurs ainsi que leur cadre de vie,
  19. Accroitre la contribution de la SNIM à l’économie nationale (PIB, budget, rapatriement de devises) qui a atteint des niveaux exceptionnels
  20. Redynamiser la Fondation, ce qui a permis de renforcer le rôle sociétal de la SNIM à l’échelle nationale.
Ce bilan est l’œuvre de tous. Chacun d’entre vous y a contribué avec professionnalisme et dévouement. C’est pour moi, l’occasion d’adresser mes remerciements aux cadres, agents de maîtrise et ouvriers pour leur soutien tout au long dema mission à la SNIM.

Les principaux faits marquants du bilan de cette période figurent en Annexe.

C’est aussi l’occasion d’adresser mes remerciements à son Excellence le président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, pour son soutien indéfectible à la SNIM sans lequel, elle aurait été vendue en 2008. Sa confiance,ses conseils et orientations étaient déterminants pour l’accomplissement de ce bilan.

Mes remerciements vont également aux actionnaires, aux administrateurs et aux partenaires de la SNIM pour leur confiance et leur appui.

En vous quittant, je pense également aux sacrifices consentis par les uns et les autres, depuis deux ans pour atténuer l’impact de la chute des prix ; des efforts qui doivent malheureusement encore continuer, pour préserver l’entreprise.

Mais comme j’ai l’habitude de le dire la SNIM saura toujours se hisser à la hauteur des défis grâce au patriotisme de ses femmes et de ses hommes.

C’est le lieu desouhaiter plein succès à mon successeur, en vous demandant, à tous de le soutenir et de lui apporter tout l’appui nécessaire à la réussite de sa mission.

Chers travailleurs
Chers collègues
 
Je ne saurais terminer sans saisir cette circonstance, le cœur empli d’émotions et la mémoire pleine de bons souvenirs, pour présenter mes sincères excuses à tous les collaborateurs qui, un jour ou un autre, m’ont présenté des situations personnelles ou collectives et auxquelles je n’ai pu apporter des solutions satisfaisantes ;aux collaborateurs que certaines de mes décisions, en tant que premier responsable de la gestion de l’entreprise durant cette période, ont dû heurter. 

Je vous remercie infiniment pour votre appui tout au long de ces cinq années, merci pour votre compétence et votre dévouement.

Vive la SNIM, Vive la Mauritanie.
 
Nouakchott, le 7 avril 2016
Mohamed Abdellahi Ould Oudaâ
Administrateur Directeur Général de la SNIM
Février 2011-Avril 2016
 
***
 
SNIM: PRINCIPAUX FAITS MARQUANTS DELA PERIODE 2011-2015
 
 I. PÔLE OPERATIONNEL

1.  Réalisation de records historiques de Terrassements (129,9 MT en 2014, soit plus de
50% par rapport à 2010)
2.  Réalisation de records historiques des concassés (20,6 MT en 2014, soit 14% de plus
par rapport à 2010)
3.  Réalisation de records historique de production des usines (13,1 MT en 2014)
4.  Réalisation de Record de production et de Culbutage (13,3 MT en 2014)
5.  Réalisation de Record historique de ventes (13 MT en 2013 et en 2014)
6.  Réalisation de records de production de l’Usine Guelb (4,97 MT en 2014 et 4,72 MT en
2015)
7.  Réalisation du Record de production de la Manutention de TO14 : 4,5 MT en 2013
8.  Réalisation du Record de production de l’Usine de NDB : 8,2 MT en 2013.
9.  Lancement d’un Plan de Réduction des Coûts (PARC), ayant permis de réduire les
charges directes pour 2015 de 33% par rapport à 2014
10. Renforcement significatif de l'outil de production - PRCEM premier projet de cette
envergure dans l'histoire de l'entreprise
11. Elaboration et validation d'un PLT Mine qui prévoit  de résorber les retards cumulés des
TT (au cours de plusieurs décennies) et une montée en production significative
12. Réalisation des écrêtages NORD et SUD de T014 - actions en instance depuis plus d'une
décennie
13. Rattrapage du retard de terrassement au Rhein et sa préparation pour l'alimentation
des 2 Usines
14. Amélioration des performances de l’Usine Guelb (Records historiques : Débits, MTBF, 
Rend poids, Coût de revient, Production, Descente)
15. Amélioration des performances de l’Usine de NDB (Records historiques)
16. Amélioration des performances des Manutentions TO14 et MHDT (Débits, Cadences, 
MTBF, etc..)
17. Remise à Niveau des installations à l’Usine Guelb et de ses ateliers (dans le cadre de la  
Transformation Opérationnelle)
18. Modernisation des engins de parcs de l’Usine Guelb
19. Modernisation du tableau électrique MT E18
20. Renouvellement et modernisation du matériel ferroviaire (Locomotives, Wagons,  
balastiers, wagons citernes, machines outils)
21. Opérations de Maintenance Mécanisée de la voie
22. Renouvellement de 200 kms de voie ferrée dont 50 kms avec traverses en béton
23. Réalisation de 4 évitements pour préparer la circulation des 4 trains chargés par jour 
(Effet Guelb II)
24. Mise en place d’un 2éme concasseur quaternaire 507 à l’usine de NDB.
25. Mise à niveau du laboratoire de minéralurgie pour accompagner l’intensification des
programmes de recherche (recrutement du personnel, acquisition d’équipement,
modification des locaux…), afin d’augmenter sa capacité pour accompagner le
      programme de recherche sans précèdent dans l’histoire de l’entreprise (Axe 1 du 
      Programme Stratégique Nouhoudh),
26. Renforcer les capacités opérationnelles de la SNIM qui prévoit cette année une
production de 15,2 MT (Objectif de vente réalisé à hauteur de 98% au 31 mars 2016),
 
 II. PÔLE RECHERCHE MINIERE
 
27. Augmentation des réserves en Hématite  de 129 Millions de tonnes
28. Augmentation des réserves en Magnétite de 1,2 Milliards de tonnes (Tizerghaf)
29. Activité intense de recherche en eauayant permis de satisfaire les besoins urbains et  
       industriels
30. Acquisition de plusieurs ateliers de sondages miniers et d’eau
 
III. PÔLE DEVELOPPEMENT & MODERNISATION
 
Réalisation d’un vaste programme d’investissement pour 1,6 Milliard US$ dont plus de 50% financée sur fonds propres et dont :
 
31. Renouvellement des engins miniers (PRCEM)
32. Construction de l’Usine d’enrichissement GuelbII (4MT de concentrés/an) 
33. Réhabilitation de l’Usine de traitement de Rouéssa
34. Réalisation des Nouvelles Unités de traitement du minerai à TO14 
35. Renforcement de la capacité de chemin de fer (Locomotives et wagons)
36. Modernisation du système de télécommunication du chemin de fer
37. Mécanisation de la maintenance de la voie
38. Construction d’une Usine de traverses en béton pour la voie ferrée
39. Construction d’un nouveau culbuteur de wagons
40. Construction d’un nouveau port minéralier
41. Construction d’un Centre de formation professionnelle à Zouérate
42. Construction d’une centrale Solaire de 3MW à Zouérate
43. Construction d’une centrale Eolienne de 4,5MW à Nouadhibou
44. Modernisation des réseaux électriques à Zouérate
45. Construction d’une Usine de traitement d’eau saumâtre à Zouérated’une capacité de
2000 m3/J
46. Réalisation d’une AEP à Zouérate
47. Réalisation d’une Station de traitement des eaux usées à Zouérate
48. Réalisation d’un Laboratoire d’analyses minérales à Zouérate (en cours)
49. Construction d’un hangar de stockage d’explosif à Zouérate
50. Construction d’un aéroport à Zouérate
  
IV. PÔLE COMMERCIAL
 
51. Baisse de 40% des charges de la Direction Snim Parisentre 2011 et 2015
52. Réussite de l’introduction du nouveau produit TZFC, devenu produit phare
53. Introduction d’un nouveau produit Blend : XFC 58% et XFC 61%
54. Etude sur le fret
55. Etude sur la valeur d’usage des produits SNIM
56. Essai de ventes CFR en Europe en 2015 (pour la première fois de l’histoire)
57. Essai de ventes directes aux sidérurgistes chinois et japonais
58. Diversification du portefeuille clients
59. Vente directe aux Sidérurgies chinoises (TOP 10)

V. PÔLE ACHATS & LOGISTIQUES
 
60. Augmentation du taux de placement par compétitivité
61. Augmentation de la part des placements dans des LCC (notamment chine)
62. Réduction du coût d’achat des principaux articles de 33%
63. Meilleure gestion des engagements immos (procédure OI/OC)
64. Inflation négative (-9% en 2015 articles hors Hydrocarbures)
65. Négociation des commandes et Marchés dans le cadre du plan Réduction coûts
66. Effort de baisse de prix suite aux négociations avec fournisseurs spécifiques ayant
      permis d’économiser des dizaines de millions de US$
67. Ouverture à la concurrence, ayant permis de casser des monopoles historiques 
      (Nitrate, Huile, Boulets, Blindages, Wagons, Roues de Wagons, Pneus, tricônes, Trains
de chenilles)
68. Amélioration et renforcement des conditions de stockage d’hydrocarbures
69. Réduction du montant des litiges en portefeuille de 64%
70. Mise en place de nouvelles procédures de contrôle qualité
 
 VI. PÔLE RESSOURCES HUMAINES
 
71. Amélioration du pouvoir d’Achat des travailleurs (Augmentations générales, niveau
exceptionnel de primes et de gratification, Subvention des produits alimentaires
de l’économat, avances fête, etc..)
72. Taux soutenu de mobilité et de déroulement de carrière (15 à 20% de l’effectif par an)
73. Réalisation d’un Cadre de Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC)
dans le cadre du Programme Stratégique Nouhoudh (modèle dynamique définissant
les besoins enrecrutement et formation jusqu’à 2025)
74. Projet de modernisation des cliniques de Zouérate et de Nouadhibou
75. Assainissement de la problématique de la Main d’œuvre occasionnelle
76. Sortie et intégration des premières promotions CAP et BTS du Nouveau Centre de FP
Zte
77. Amélioration du cadre de vie (propreté des cités, Osmose et Adduction Eau Potable à
Zouérate, Electricité à Zouérate, STEP à Zouérate, Aéroport de Zouérate)
78. Amélioration de la couverture médicale (Renforcement en personnel soignant et en
      Matériel)
79. Augmentation de l’enveloppe sociale
80. Construction de 300 logements à Zouérate
 
VII. PÔLE FINANCE
 
81. Augmentation du Capital  de l’entreprise de 12,2 à 182,7 Mds UM (soit quinze fois)
82. Une augmentation substantielle de Fonds propres
83. Participation à hauteur de 850 M$ sous forme de fonds propres dans le financement du
programme d’investissement soit plus de 50%.
 
 VIII. AUDIT GENERAL INTERNE
 
84. Création d’un Comité d’Audit, issu du Conseil d’Administration
85. Création d’une Inspection Interne
86. Mise en place du Système d’Information dédié à l’inspection
87. Réalisation de 75 Audits internes et suivi des PA pour la mise en place de leurs
      recommandations
 
IX. STRATEGIE & ETUDES
 
88. Adoption d’une nouvelle Vision : TOP5 - 2025
89. Lancement d’un Programme Stratégique NOUHOUDH pour atteindre 40MT à l’horizon
2025
90. Lancement d’une programme de Transformation Opérationnelle (TO) en 2012 et dont 
      les résultats se sont largement répercutés sur les performances réalisées ces dernières
années
91. Réalisation d’un vaste programme de recherche (Axe 1) et Mise en évidence de
ressources à hauteur de 1,2 Milliards de tonnes à Tizerghaf,
92. Réalisation de l’Etude de Préfaisabilité du premier complexe minier de Tizerghaf (12-
14MT par an)
93. Réalisation de l’Etude de Faisabilité de la Mine de Fdérick (2,9 MT par an)
94. Réalisation de l’Etude de Faisabilité pour le projet Modernisation de l’Usine GuelbI  
      (remplacement des broyeurs par les presses à rouleaux)
95. Réalisation de l’Etude de faisabilité du dragage du port et lancement du DAO pour les
      travaux
96. Réalisation de l’étude de faisabilité pour la réalisation d’une nouvelle centrale électrique 
     de 50MW et une centrale solaire de 12MW à Zouérate
97. Réalisation de l’étude de Réhabilitation de l’ancien port minéralier
98. Lancement d’un Plan de Réduction des Coûts à plusieurs composantes (TO, Achats,
Stock)
99. Lancement d’un plan de réduction des consommations énergétiques 
 
 
X. SYSTEMES DE MANAGEMENT QUALITE & ENVIRONNEMENT
 
100. Renouvellement du Certificat ISO 9001
101. Renouvellement du Certificat ISO 14000
102. Adoption d’une politique RSE
103. Edition du premier rapport de Responsabilité Sociale de l’Entreprise (2014)
104. Installation d’installations de dépoussiérage à l’Usine Guelb
105. Installation d’un nouveau système d’abattage des poussières RAM au port
106. Lancement d’un projet d’accréditation des laboratoires de chimie, conformément à
la norme CEI ISO 17025.
 
 
 
XI. RESPONSABILITE SOCIETALE & DEVELOPPEMENT LOCAL
 
Réalisation d’un vaste programme social, sans précèdent dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’accès à l’eau et à l’électricité :
 
107. Réhabilitation de l’Hôpital Régional de Zouérate et participation à son budget annuel
108. Construction d’un hôpital régional de 250 lits à NDB (en cours)
109. Construction d’un Institut National d’hépato-virologie à NKTT
110. Construction de plusieurs centres de santé dans les localités du couloir de CF
111. Dotation des localités du couloir en ambulances, médicaments et fournitures 
        scolaires (dotation annuelle)
112. Construction dans les localités du couloir de chemin de fer (de Nouadhibou à Zouérate 
        et Bir Moghrein) d’écoles, collèges, mosquées, mahadras, maisons de jeunes,
        marchés, abattoirs, forages et  Adduction d’eau potable
113.  Réalisation de digues et barrages
114.  Renforcement de l’Approvisionnement en eau potable de Zouérate, par wagons 
         citernes à partir de Boulenoir
115. Prise en charge depuis 2011, du fonctionnement de l’Ecole des Mines à Nouakchott
(250 MUM par an)
116.  Don d’une sondeuse à la Société Nationale de Forages et Puits (2013)
117.  Don de blé et aliment de bétail au CSA (dans le cadre du programme EMEL) : 2012-
         2014
 
XII. CONTRIBUTION A L’ECONOMIE NATIONALE
 
118. Une meilleure contribution à l’économie Nationale :
  1. 23% en moyenne au budget de l’Etat
  2. 20% en moyenne au PIB
  3. 46% en moyenne aux exportations
119. Un niveau exceptionnel de rapatriement en devises à la BCM (2,33 Mds $)
120. Un niveau historique de distribution de dividendes(874 M$)
121. Une meilleure intégration à l’économie du pays
122. Réalisation de 2 usines pour le compte de l’Etat (Usine de fabrication d’embarcations 
        de Pêche et usine de fabrication de poteaux en béton précontraint)
 
 
Nouadhibou, le 1 avril 2016,
 
Mohamed Abdellahi Ould OUDAA
Administrateur Directeur Général de la SNIM
Février 2011-Avril 2016
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires