Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L'édito de Kassataya : un fleuve de silence...


Tribunes
Samedi 17 Mars 2012 - 00:17

Ely ould Mokhtar est libre. Ce n'est pas le gouvernement qui l'a annoncé mais la TVM et Radio Mauritanie. Comme ce fut le cas depuis l'enlèvement le 20 Décembre dernier, ce fut silence radio sur toute la ligne au sujet de la captivité du gendarme.


Autres articles
L'édito de Kassataya : un fleuve de silence...
Des négociations, nous ne saurons pas plus. Les rumeurs relayées par la presse nationale font état d'un échange de prisonniers, Ely ould Mokhtar "rendu" par AQMI contre Abderrahmane ould Meddou. Rien de plus. Sur une éventuelle remise de rançon, sur les dessous de cet échange, nous n'aurons pas plus d'informations.

Il y a quelque jours l'annonce de la vraie / fausse libération du gendarme avait fait s'emballer la presse et l'opinion. Nous avons entendu tout et n'importe quoi : qu'il avait téléphoné à sa femme, que la gendarmerie avait aussi téléphoné à sa famille. Sur Kassataya, prudence oblige, nous avons tenté d'en savoir plus.

Une source proche du dossier et ayant requis l'anonymat nous avait indiqué qu'Ely ould Mokhtar n'avait pas été libéré, qu'Aqmi considérait que la Mauritanie faisait preuve de mauvaise volonté et que les négociations se poursuivaient.

Cette première annonce, couplée au silence des autorités, quoique démentie plus tard, a rendu la libération du gendarme quasi "silencieuse".

Si l'information concernant un échange de prisonnier s'avérait juste c'est toute la rhétorique du gouvernement en matière de prise d'otage qui prendrait un coup.

Les discours officiels répétant ad nauseam que jamais notre pays ne négocierait ou verserait de rançons se verraient contredits par la real politik.

Nos dirigeants n'ont pas innové et n'ont pas fait mieux que les autres. Entre les leitmotiv sur une présupposée intransigance vis à vis des terroristes et la libération de notre otage, tout un fleuve de ...silences.

Le gouvernement mauritanien pris en tenaille entre une opinion publique qui n'aurait pas compris un jusqu'au boutisme qui aurait laissé AQMI éxécuter Ely ould Mokhtar et  une opposition qui a fait de cette affaire un "exemple" de mauvaise gestion de la situation sécuritaire, les autorités ont du se résoudre aux négociations. Et, apparemment, libérer un prisonnier salafiste.

Il fallait ces négociations. Il fallait cette libération attendue par tous. Personne ne peut regretter la libération d'Ely ould Mokhtar sans faire preuve d'un cynisme éhonté.

Mais, par delà la prudence de mise pendant les négociations, le gouvernement n'aurait pas du se taire. Il a laissé libre cours à toutes les spéculations. Il a, de par son silence, laissé spéculer sur le sort du gendarme. Là où il aurait dû "mener", il s'est tu.

Le silence comme stratégie politique... Ce même silence qui prévaut en ce moment de fortes tensions sociales. Notre gouvernement ne "parle" que par la voix de l'UPR.

A force de se taire le gouvernement -et le Président de la République avec lui- risque de se couper un peu plus des citoyens.

Ce n'est pas le Maire de Timbédra qui aurait du parler à la presse. C'est Mohamed Abdel Aziz lui même qui aurait du annoncer la libération du gendarme à une opinion publique pour qui la real politik était un souhait.

Encore une fois notre gouvernement s'est muré dans le silence. Ce silence, plus que toutes les manifestations et les agitations de l'opposition, est dangereux et porteur de rancoeurs. Il a construit dans l'imaginaire des citoyens, une citadelle lointaine qui serait le lieu de toutes les décisions, loin du peuple, loin des attentes.

La Mauritanie va mal, se porte mal. De frustrations en colères, d'incompréhensions en manifestations, la situation se tend.

Il est loin le temps de l'hyper président omniprésent, investissant tous les champs de paroles et d'actions. Aujourd'hui Mohamed ould Abdel Aziz est loin de tous.

En gardant le silence sur l'annonce de la libération d'Ely ould Mokhtar, il s'est encore un peu plus coupé de son peuple.

Mariem mint DERWICH

kassataya.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter