Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L'échec du décollage économique de l'Afrique serait catastrophique


Economie
Vendredi 14 Août 2015 - 00:25

ANALYSE DU RISQUE - D'ici 2050, la population de l'Afrique va presque doubler pour atteindre deux milliards d'habitants. C'est pourquoi le continent doit absolument réussir son décollage économique, car un échec déstabiliserait la région, l'Europe et le Moyen-Orient.


L'échec du décollage économique de l'Afrique serait catastrophique
L'Afrique compte actuellement 1,1 milliard d'habitants. Dans les 35 prochaines années, il se rajoutera donc 900 millions de personnes, soit presque trois fois l'équivalent de la population des États-Unis. Tant et si bien qu'un habitant sur quatre habitera en Afrique en 2050, selon l'Unicef - c'est environ 15% à l'heure actuelle.
 
Le risque, c'est que l'Afrique n'arrive pas à développer suffisamment son économie pour éduquer et employer ces centaines de millions de nouveaux jeunes qui peupleront le continent. Selon plusieurs analystes, ce boom démographique est une véritable bombe à retardement.
 
Historiquement, les régions du monde où des jeunes ont été massivement au chômage ont souvent été instables et sujettes aux guerres, sans parler de la montée du terrorisme et de l'effondrement de certains États.
 
Dans une récente analyse sur l'Afrique, Le Monde rappelle que ce sont en partie des jeunes au chômage et en colère contre la montée des inégalités et les autorités qui ont été à l'origine du « printemps arabe » en Afrique du Nord, en 2010-2011.
 
Et pour les pays africains, le défi sera de taille, voire herculéen, pour créer les emplois afin d'intégrer tous ces jeunes.
 
En mai, la Banque africaine de développement (BAD) a publié un rapport dans lequel elle souligne que les économies africaines vont devoir créer 29 millions d'emplois par année d'ici 2030 pour intégrer sur le marché du travail tous ces nouveaux jeunes actifs.
 
Vous avez bien lu: 29 millions!
 
Pour mettre les choses en perspectives, les États-Unis ont créé 3,1 millions d'emplois en 2014, soit le niveau le plus élevé depuis 1999, selon le Bureau of Labor Statistics.
 
L'Afrique peut-elle vraiment créer neuf fois plus d'emplois par année qu'aux États-Unis d'ici 2030? Plusieurs observateurs en doutent.
 
Le type d'emplois que l'Afrique devra créer est aussi un autre enjeu de taille pour les économies africaines. Voici pourquoi.
 
lesaffaires.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires