Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L’armée syrienne prend d’assaut le poste d’observation 45


International
Lundi 31 Mars 2014 - 11:53

Malgré les tirs d’artillerie et de chars de l’armée turque, malgré les drones turcs de fabrication israélienne et les F-16 équipés de mouchards US, en dépit de l’afflux ininterrompu de milliers de zombies armés galvanisés par les promesses du pillage et de la licence, les forces armées syriennes sont parvenues, ce soir, à prendre d’assaut le poste d’observation numéro 45.


L’armée syrienne prend d’assaut le poste d’observation 45
La chute du point 45 intervient alors que les médias internationaux évoquent la victoire fort prévisible du parti du Premier ministre turc aux municipales turques avec la totale bénédiction de Washington et de Tel-Aviv. En parallèle, la visite du Président US Barack Obama en Arabie Saoudite a abouti à la mise au point d’un plan stratégique en six points visant à laver l’affront subi par les américains en Ukraine par la récupération du sigle de l’armée syrienne libre et son recyclage dans les bases militaires sises en Jordanie et en Arabie septentrionales sous la supervision directe de la CIA. A cette nouvelle armée s’adjoindra une légion arabe de l’armée israélienne que cette dernière a mobilisé. Obama a donné sa garantie au Roi saoudien que cette nouvelle armée rebelle composite sera équipée par des systèmes de défense antiaérienne à une condition: que les opérations dans lesquels ces armes seront utilisées soient filmées et suivies en temps réel par la CIA. L’Arabie Saoudite pour sa part, a accepté d’écarter ceux qu’on appelle les Djihadistes les plus radicaux comme ceux de Ahrar Sham et d’autres et de ne diriger les fonds que vers l’armée syrienne libre. En d’autres termes, Obama et le Roi Saoudien veulent donner le change à Poutine en Syrie…

Des représetants de l’opposition syrienne à l’étranger ont émis des réserves sur l’implication directe des unités spéciales de la CIA et des bataillons arabes de l’armée israélienne dans les préparatifs visant à envahir le Sud de la Syrie et de tenter de capturer la capitale Damas. A Damas, on estime que ces informations ne constituent en rien une nouveauté puisque le pays fait face à deux ennemis mortels, l’un au Nord représenté par la Turquie d’Erdögan et l’autre au Sud par Israël. Il semble qu’Obama n’a pas du tout digéré la cuisante défaite de la Crimée. D’autant plus que celle-ci s’est déroulée sans mort d’homme… Ce qui semble certain est que les plans de Washington et de ses alliés "forcés" ont échoué. Même en cas de changement de régime en Syrie. Car ils se retrouvent déjà dans le mauvais côté de l’histoire. Celui des perdants pérpetuels.

Source:Strategika51
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire