Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L’armée mauritanienne met fin aux exactions des villageois Maliens contre les éleveurs mauritaniens


Actu Mauritanie
Jeudi 4 Septembre 2014 - 10:45

Les zones frontalières entre la Mauritanie et le Mali connaissent une sorte d’enchevêtrements sociaux et économiques avec lesquels les autorités des deux pays doivent observer une très grande prudence sur le plan sécuritaire.


L’armée mauritanienne met fin aux exactions des villageois Maliens contre les éleveurs mauritaniens
En période d’été, les éleveurs mauritaniens n’hésitent pas à se diriger vers le Mali voisin où leur cheptel trouve un moyen de survie jusqu’aux premières pluies, malgré qu’ils soient obligés de chercher des points d’eau et de payer cette dernière très chère. Au cours des derniers mois, bon nombre de ces éleveurs mauritaniens se sont plaints de vexations et même d’attaques menées par des villageois maliens, sous l’autorité du « chef du village ». Il est même arrivé que ces villageois tentent, quelques fois, d’occuper des zones qui se trouvent sur le territoire mauritanien ! Ainsi, les autorités mauritaniennes, représentées par le wali de l’Assaba Cheikh Ould Abdellahi, ont demandé à rencontre le gouverneur de Kayes, chose qui a eu lieu, avec prise en charge de la partie mauritanienne, sur un point de la frontière.

C’est ainsi que les autorités maliennes ont appris de la bouche du wali de l’Assaba que la Mauritanie tient à des relations de bon voisinage et de coopération dans le respect mutuel, mais que quand il s’agit de l’intégrité du territoire ou de la sécurité des citoyens, cela ne peut être négocié. Un message que les Maliens ont bien compris, s’empressant de s’excuser pour toutes fautes commises par les villageois, ajoutant que ces derniers ont tendances à outrepasser les ordres et loi de l’Etat malien. C’est ainsi que l’armée mauritanienne a pris les choses en main de façon professionnelle.

Le colonel Twergui Ould Vali, commandant du regroupement militaire d’Ould Yenja, a été le héros de cette opération en déployant ses unités tout le long de la frontière et en ordonnant des patrouilles pour parer à toutes éventualités. Il a ainsi fait comprendre aux villageois maliens que les Mauritaniens ont une armée qui les protège et protège l’intégrité territoriale du pays. Il a même franchi quelques fois, la frontière, en coordination avec les autorités maliennes, pour aller délivrer des mauritaniens de l’emprise de villageois maliens.

Ainsi, les autorités administratives et militaires dans les wilayas de l’Assaba et du Guidimagha ont mis fin à des exactions de villageois maliens qui pouvaient déboucher, à Dieu ne plaise, à abandonner une partie du territoire mauritanien sous la pression de villageois maliens et de l’autorité du « chef du village ».

Source:Elhourriya
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires