Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L’Université de Nouakchott en danger : Le SNEM invite les autorités à prendre au sérieux la bombe à retardement qu’est l’éducation nationale


Actu Mauritanie
Jeudi 25 Avril 2013 - 10:22

La Faculté des Sciences Techniques a abrité lundi 22 avril 2013 un point de presse organisé par le Syndicat National des Etudiants Mauritaniens(SNEM) à l’occasion de la publication de son rapport de la situation de l’enseignement supérieur dans le pays. L’occasion pour les étudiants de lancer un appel en direction des pouvoirs publics pour la prise en charge rapide du secteur de l’éducation.


Autres articles
L’Université de Nouakchott en danger : Le SNEM invite les autorités à prendre au sérieux la bombe à retardement qu’est l’éducation nationale
Après avoir transmis à l’administration publique et à la presse, son rapport recensant les problèmes des étudiants de l’université de Nouakchott dans la période allant d’octobre 2012 à mars 2013, le SNEM a organisé hier à la Faculté des Sciences Techniques un point de presse auquel ont assisté de nombreux étudiants. Il s’agissait surtout de présenter à ces derniers le contenu du document. L’événement a pris forme par une séance de lecture du Coran, suivie d’une allocution du SG du syndicat. L’intervenant. M. Boubou Thiam a rappelé que « le SNEM vient d’achever et publier un rapport dit « rapport de constatation ». C’est en parfaite harmonie avec ses objectifs, ses buts et ses moyens d’actions que notre institution a su et pu entreprendre un tel travail ». « Il s’agit d’un rapport qui s’accentue sur les difficultés que connaissent les étudiants » ajoutera-t-il.

Revenant sur le rapport, l’intervenant a indiqué en substance que le SNEM entend entreprendre une démarche administrative, pédagogique et diplomatique interpellant le simple parent d’étudiant, l’enseignant , la société civile, les autorités mauritaniennes sur le problème des étudiants qu’il qualifie de « situation chaotique qui n’a trop duré ».

« Nous demeurons convaincus que l’Université est un environnement propice pour l’éclosion d’une conscience citoyenne, la formation d’une personnalité digne de notre époque caractérisée par des compétitions sur plusieurs registres » soulignera le Secrétaire Général qui devait par la suite inviter les autorités à prendre en considération « les revendications qui ne sont tout autres que celles des étudiants » qu’ils ont formulés dans ce rapport afin de construire une Université digne de ce nom où toutes les sensibilités se reconnaitront.

À la suite de l’allocution du SG, le président de la section de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines a pris la parole pour plus d’explications avant que les différentes interventions soient intégralement traduites en langue arabe. La séance devait être clôturée du fait d’une audience que le ministre de l’Education devait accorder dans la mi-journée aux responsables du SNEM.

Source:Lauthentic
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires