Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L’Union européenne envisage une intervention militaire en Afrique dans les zones où sévit l’Ebola


International
Mardi 14 Octobre 2014 - 10:33

Selon EUobserver, l’Union Européenne envisage une intervention militaire en Afrique en raison de l’épidémie d’Ebola.


L’Union européenne envisage une intervention militaire en Afrique dans les zones où sévit l’Ebola
Les institutions de l’UE envisagent des opérations militaires pour évacuer si nécessaire leurs citoyens des Etats africains touchés par l’Ebola et pour rétablir la sécurité dans la zone de l’épidémie. Le service extérieur de l’UE, dans un document interne discuté par les ambassadeurs des pays de l’UE à Bruxelles le jeudi (9 Octobre) parle de la « nature sans précédent de la crise » et ajoute que les institutions de l’UE ont déjà mis en avant des options pour « un mécanisme coordonné de l’UE » pour évacuer les travailleurs de la santé infectés et pour un « mécanisme de transport aérien stratégique » pour l’aide humanitaire.

Le personnel militaire du service extérieur a également effectué une « estimation militaire stratégique« . L’estimation prend en compte : « les réponses militaires possibles envisageant le scénario le plus fondamental de coordination des rares actifs à l’appui des opérateurs d’intervention d’urgence aux scénarios les plus complexes et dégradés, comprenant l’évacuation des citoyens de l’UE ou la conduite des opérations militaires afin de contribuer au maintien ou à la restauration d’un environnement sûr et sécurisé dans une zone donnée« . Pour le moment, les Etats-Unis prennent l’initiative d’une action au Libéria, tandis que la France et le Royaume-Uni sont le fer de lance de la réponse dans leurs anciennes (?) colonies, la Guinée et la Sierra Leone, respectivement.

Mais le corps diplomatique de l’UE souhaite que les pays de l’UE rédigent « une réponse européenne visible, à l’image du programme d’assistance de haut niveau mis en place par les Etats-Unis » (en d’autres termes, envoyer des milliers de militaires sur le terrain, ndlr). Ces militaires dans la forme la plus favorable seraient censés apporter le soutien « de l’UE aux travailleurs médicaux infectés ; ainsi que des capacités de transport aérien stratégique pour une plate-forme logistique internationale à Accra, au Ghana ; des hélicoptères de transport ; des mesures de contrôle de la circulation aérienne ; des capacités de transport maritime ; des laboratoires ; et d’autres fournitures essentielles (générateurs, véhicules, ambulances)« .

Source:Reseauinternational
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire