Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L’I.R.A et l’U.P.R, deux monstrueuses attitudes face à A.O.D…


A.O.S.A
Dimanche 11 Mars 2012 - 21:07


L’I.R.A et l’U.P.R, deux monstrueuses attitudes face à A.O.D…
Depuis quelques jours, toutes les lâches officines du pouvoir ont envahi le net sous l’anonymat pour critiquer la C.O.D et surtout insulter A.O.D. Ces auteurs encagoulés ne sont pas des citoyens lambda à voir leur style, leur ton, et surtout leur mauvaise foi ; pourquoi ne pas écrire haut et fort sans masque leurs remarques et autres insultes contre monsieur Ahmed Ould Daddah que ces lâches n’osent pas affronter à visage découvert ?
 
Pour les visages courageux, l’U.P.R a franchi toutes les lignes jaunes de l’éducation en terre  africaine et musulmane surtout quand l’U.P.R est tout sauf le repaire des jeunes qu’Aziz a invités à ouvrir boutique ailleurs que chez les ancêtres de la tayie et autres satellites. Ainsi, l’U.P.R, on ne peut plus officiellement, a fait un communiqué traitant le chef de l’opposition de « vieillard ! ».
 
N’est-ce pas lamentable ? C’est la Mauritanie nouvelle…
 
Pourquoi tant de haine ? Surtout quand sans Daddah, Aziz serait aujourd’hui de retour à Louga… Aziz peut être aussi ingrat et amnésique qu’il voudra, il ne changera ni l’histoire ni les faits qui sont têtus : il doit tout à Taya à Ely  à Bouamatou à la France et surtout à Ahmed Ould Daddah. Comment aurait-il pu se passer de la caution du chef de l’opposition historique alors qu’il venait de tomber dans le piège enfantin de Sidioca l’obligeant à un coup d’état ?
 
Si Aziz et l’U.P.R ont oublié, l’histoire n’oubliera pas que sans A.O.D, Aziz et sa clique étaient mal barrés au sens marin du terme. Ils étaient cuits et indéfendables ! C’est à Ahmed Ould Daddah qu’Aziz doit tout jusqu’à la formule «  mouvement de rectification » que tous les frondeurs ont ânonnée ensuite ; comme c’est à Ould Dadde, son célèbre soutien prisonnier, qu’Aziz devrait la formule «  président des pauvres ».
 
Alors il faut baisser un peu le ton, l’ingratitude et la haine !

L’U.P.R, comme bien des mauritaniens, haïssent A.O.D car c’est encore un Daddah ; encore Boutilimit... C’est tout ! Un représentant de l'illustre Mauritanie ; celle de la culture de l’ouverture sur le monde, du métissage, de la compétence et de la probité… Alors il faut salir car le lion indomptable commence à prendre de l’âge alors on veut tout lui prendre et le réduire à un politicard sans nobles sacrifices, sans mérite et sans dimension d’homme d’état.
 
Quoi qu’ait fait A.O.D en prenant acte, aujourd’hui tous ceux qui espèrent la chute d’Aziz et Dieu sait qu’ils sont majoritaires mais impuissants, tous ces gens-là n’ont plus rien à dire quand AOD dit «  sortez, marchons et mettons Aziz dehors ! ». Lui rire au nez est la preuve lamentable que tous ceux qui haïssent Aziz sont des lâches cavaliers du clavier ou des phrases assassines dans les coins des salons sous l’ère azizienne de la liberté d’expression.
 
Voilà le seul enseignement de cet appel à la marche populaire : les hommes en Mauritanie haïssant Aziz et priant pour sa chute sont des hommes virtuels…
 
Quant à Birame, il est aussi monstrueux que l’U.P.R face à A.O.D :

lire la suite...

chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires