Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

L'Afrique de l'ouest en bref au cours des dernières 24heures


International
Samedi 18 Juillet 2015 - 10:27

Sénégal, Burkina Faso, Mauritanie, Cote d’Ivoire : Blaise Compaoré, crise, Isaac Zida, infrastructures, énergie renouvelable, réforme, doing business.


Sénégal - énergie - solaire
 
Une centrale photovoltaïque d’une puissance de 20 mégawatts (MW), sera lancée par GreenWish Partners (« GreenWish ») à Bokhol, à la frontière sénégalo-mauritanienne, au cours du dernier trimestre 2015, un projet qui devrait donner accès à l’électricité à près de 200 000 personnes, apprend-on de ses promoteurs.

GreenWish Partners "a retenu le groupe français Vinci pour la construction et l’opération de la centrale et la Banque africaine de développement (BAD) pour l’arrangement de la dette", explique un communiqué reçu de cette société d’investissement spécialisée dans les infrastructures d’énergies renouvelables.

Cette centrale, dont le projet a été présenté à la Société nationale d’électricité (Senelec), le 1er juillet à Dakar, « sera raccordée au réseau électrique national mi-2016 pour un investissement avoisinant les 25 millions d’euros », soit plus de 16 milliards de francs CFA, peut-on lire dans ce communiqué.
 
Burkina Faso - Issac Zida
 
Le chef de l’Etat burkinabè Michel Kafando, a décidé jeudi de maintenir son Premier ministre Isaac Zida, alors qu’une partie de l’armée réclame sa démission, à trois mois d’une présidentielle cruciale. « J’ai décidé de maintenir le Premier ministre en poste », a déclaré le 16 juillet 2015, M. Kafando dans un discours radiotélévisé solennel, le deuxième en une semaine. Si M. Zida garde son poste il perd néanmoins le portefeuille de ministre de la Défense qui échoit désormais au président Kafando.
 
Mauritanie - justice - arrestation
 
Bazra Ould Haidallah, fils de l’ancien président mauritanien, Mohamed Khouna Ould Haidallah (1980-1984), a été condamné mercredi à 2 ans de prison ferme par un tribunal de Nouakchott, à la suite d’une altercation avec les agents du Groupement général chargé de la sécurité routière (GGSR), rapporte la PANA de sources judiciaires.
 
Burkina Faso – Blaise Compaoré
 
Les députés du parlement intérimaire au Burkina Faso ont voté jeudi 16 juillet 2015  à Ouagadougou la mise en accusation de l’ex-président Blaise Compaoré devant la Haute Cour de justice pour "haute trahison" et "attentat à la Constitution", a constaté un journaliste de l’AFP.

L’ancien chef de l’Etat déchu en octobre 2014 par une révolte populaire est notamment accusé par les députés de s’être « entêté à mettre en œuvre sa volonté de modifier la Constitution en vue de freiner le processus de l’alternance démocratique » au Burkina Faso.
 
Côte d’Ivoire - réforme - climat des affaires
 
Le gouvernement ivoirien vient d’adopter une charte engageant les ministres dans le processus des réformes pour l’amélioration du climat des affaires en Côte d’Ivoire, indique une source officielle.

« Cette charte comporte des engagements très clairs invitant à la certification, à la rationalisation et à la dématérialisation des procédures administratives dans la délivrance des actes administratifs » a indiqué le Premier ministre ivoirien Kablan Duncun, le 17 juillet 2015  à la clôture d’un atelier.

Depuis 2012, la Côte d’Ivoire a engagé 40 réformes dans le cadre de l’amélioration de l’environnement des affaires permettant au pays d’être deux années consécutives parmi les dix pays les plus réformateurs au monde et de gagner 30 places dans le classement Doing Business.

ouestaf.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire