Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Kinross publie les résultats de l’étude de pré-faisabilité sur le projet d’expansion de la mine de Tasiast


Communiqué
Lundi 29 Avril 2013 - 11:32

Décider d’exploiter une nouvelle mine comme Tasiast est pour toute compagnie un investissement majeur de plusieurs milliards de dollars et un projet énorme.


Kinross publie les résultats de l’étude de pré-faisabilité sur le projet d’expansion de la mine de Tasiast
Avant de prendre une décision finale quant à continuer d’investir dans une opération d’expansion de la mine de Tasiast, Kinross cherche à confirmer que ce projet sera couronné de succès et qu’il aura des avantages à long terme et pour les actionnaires et pour le peuple mauritanien.

En sa qualité de compagnie responsable, Kinross prend à cœur ces engagements et s’attèlera à accroitre les avantages socio-économiques que Tasiast produit ou qu’elle pourra potentiellement offrir dans l’avenir. Tasiast emploie aujourd’hui près de 7000 personnes dont 3500 travaillent à titre permanent et 85% sont des mauritaniens. La philosophie du projet vise, partout et autant que possible, à accorder une large place aux entreprises et fournisseurs locaux (plus de 40 sous-contractants travaillent pour le projet dont plus de la moitié sont des opérateurs locaux).

De plus, Tasiast a été un grand promoteur dans la formation et l’investissement pour le développement des compétences nécessaires à la réussite de l’industrie minière en Mauritanie. Kinross est partenaire dans l’Ecole de Mines de Mauritanie. Elle a contribué à hauteur de 10 millions de dollars pour le développement de cette importante institution scolaire. Elle conduit aussi un programme d’apprentissage mettant l’accent sur la promotion des compétences et aptitudes nécessaires pour le travail dans l’industrie minière. Pour Kinross, l’étape cruciale suivante consiste à exploiter au mieux la mine de Tasiast.

La compagnie Kinross était engagée dans un processus détaillé visant à déterminer une option quant à savoir comment exploiter la mine de Tasiast, à quoi va ressembler le projet d’expansion et s’il sera un bon investissement.

Il s’agit d’un processus long et à plusieurs composantes. La compagnie est obligée de passer par diverses étapes avant de prendre une décision finale pour la poursuite de la construction du projet d’expansion. L’une des étapes de ce processus, appelée Etude de Pré- faisabilité (EPF), est aujourd’hui terminée. Kinross a annoncé les résultats de cette étude le 29 avril 2013. L’EPF était basée sur une étude d’expansion de la mine de Tasiast avec la construction d’une nouvelle usine pouvant traiter 30.000 tonnes de minerai par jour.

Les résultats de cette étude ont montré que cette usine aurait une production moyenne annuelle d’environ 830.000 onces au cours des premières cinq années de sa mise en service, avec un coût d’investissement initial estimé à 2,7 milliards de dollars.
L’EPF a aussi examiné l’utilisation de l’usine existante qui produit actuellement 8000 tonnes. Elle a démontré, qu’au lieu de continuer d’utiliser l’usine actuelle, la construction d’une nouvelle unité avec une capacité de 38.000 tonnes par jour, sera économiquement plus intéressante pour le projet d’expansion.

Compte tenu de ces résultats, Kinross va engager une étude de faisabilité complète pour un projet d’expansion basé sur une usine d’une capacité de 38.000 tonnes par jour. Cette étude va démarrer immédiatement et devrait s’achever au cours du premier trimestre de l’année 2014.

Mais qu’est-ce qu’une étude de faisabilité et que signifie-t-elle dans la pratique ? Une étude de faisabilité est une évaluation détaillée, en profondeur, concernant la viabilité économique et technique d’un projet. L’objet d’une telle étude est de définir davantage le projet, son étendue, ses coûts d’investissement et d’exploitation, ses retombées économiques et son calendrier d’exécution. Une fois que cette étude aura été achevée, Kinross prendra une décision s’agissant de la poursuite de la construction du projet. Un certain nombre de facteurs pourraient influencer cette décision importante tels que les hypothèses et projections relatives au prix de l’or au moment de l’achèvement de l’étude, les retombées économiques mais aussi quelques autres considérations, notamment d’ordre technique.

Bien qu’il y ait beaucoup de travail à effectuer au niveau de l’étude de faisabilité avant de décider de la poursuite de la construction, les résultats de l’EPF sont encourageants, selon le Président Exécutif de Kinross, J. Paul Rollinson : « Alors que nous continuons l’évaluation du projet, nous demeurons fermement attachés à la préservation de la solidité de notre bilan ».

L’achèvement de l’EPF marque une étape importante car elle permet de déterminer le chemin à suivre pour la réalisation du projet d’expansion de Tasiast. L’étude de faisabilité fournira davantage d’informations détaillées et constitue une étape essentielle dans le développement du processus. Kinross publiera les résultats de l’étude de faisabilité dès leur achèvement.

Source: Kinross

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire