Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Kinross-Tasiast : L’or est de silence…


Blogs
Lundi 5 Décembre 2011 - 16:30


Kinross-Tasiast : L’or est de silence…
La mine d’or de Kinross-Tasiast fait de plus en plus parler d’elle. Les jeunes chômeurs révolutionnaires et non révolutionnaires passent le plus beau de leur temps- si encore leur temps, à défaut de  recéler quelque lingot d’or,  cache quelques grains de beauté – à fantasmer sur cette mine. Les députés, les politiques, les hommes d’affaires, les femmes d’affaires,  et même ceux et celles sans affaires et sans histoires s’intéressent à ce trésor caché dans les entrailles de Tasiast. Kinross- Tasiast est au cœur de toutes les discussions. L’or, le précieux, lui, ne discute de personne, ne parle à personne. Il brille en silence, par son silence, de son silence. L’adage dit que : ‘’le silence est d’or’’. Kinross a opéré un  léger amendement à l’adage pour aboutir à un nouvel aphorisme : ‘’L’or est de silence.’’ Tout est silencieux chez ce géant de l’or.
 
Kinross-Tasiast est née du silence, dans le silence. Elle mourra, certainement, dans le silence.  Tout est silence chez elle. Tout se fait dans le silence le plus absolu. Le recrutement se fait de la manière la plus silencieuse. Dans la légalité, certes, mais la légalité du silence, c’est-à-dire, la légalité aurifère. L’extraction, la production, la commercialisation du produit se font en silence. Les gros marchés, ceux qui rapportent, se contractent sous silence. Le silence est la devise, la valeur sûre, et refuge, la mieux protégée chez Kinross Tasiast -. C’est une loi. Le silence de la loi.
 
Pourtant, il arrive à Kinross-Tasiast de produire un bruit imperceptible, un soupçon de bruit, en quelque sorte, pour communiquer sur telle ou telle chose qu’elle considère comme prouesse vertueuse et exploit indéniable. Mais, le problème est que, à chaque fois que Kinross-Tasiast s’essaie à un exercice auquel, elle n’est pas habituée, produire, par exemple, autre chose que son or ou son silence,  elle se prend dans son propre piège, celui du silence. On ne se débarrasse pas si vite d’un silence inné  Oui, à chaque fois qu’elle essaie de rompre son silence, en vantant, par exemple, sa rigueur environnementale ou les conditions de sécurité des travailleurs, le silence ressurgit. Comme pour rappeler à toutes les communautés, gens d’environs qui viennent de perdre l’un des leurs, travailleurs qui viennent de perdre un collègue, l’impérieux devoir d’observer une minute de silence.
 
Une certaine mythologie maure ne recommande pas vraiment la proximité de l’or. Elle le considère diabolique. Et, déconseille toute récupération de l’or apparu au sol. Il est un peu perçu comme une manifestation du diable. Kinross-Tasiast supporte, en tout cas, à elle seule, les conséquences néfastes de l’exploitation d’une telle manifestation. Heureusement, d’ailleurs, pour le commun des Mauritaniens qui n’arrivent à tirer grand-chose de cette affaire, de cette mine, de cet or, de ce silence, de cette manifestation du diable. Ils ne tirent rien, les Mauritaniens, en général. Ils fantasment, se meuvent, discutent, en usant de toutes leurs énergies, les pauvres. Mais, en vain ! L’or s’extrait en silence. D’autres plus puissants le puisent, l’aspirent, le tirent, et tirent, avec lui, le diable qui le produit. Et, les Mauritaniens, eux, s’agitent, et n’arrivent à tirer que la queue. La queue du diable.

mouna mint ennass
maurichronique.blogspot.com/


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires