Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Kidal : le gouvernement malien dénonce «une épuration raciale»


Guerre au Mali
Mardi 4 Juin 2013 - 09:42

Le ministre malien de la Communication et porte-parole du gouvernement de transition, Manga Dembélé a dénoncé lundi devant la presse nationale et internationale « une épuration raciale » contre des populations noires à Kidal. Il a en outre affirmé que la présence de l’armée nationale dans la capitale de l’Adrar et des Ifogas n’est pas négociable.


Kidal : le gouvernement malien dénonce «une épuration raciale»
Face aux évènements qui se sont déroulés le week-end à Kidal, le gouvernement malien sort enfin de son mutisme. Le ministre de la Communication Manga Dembélé a rencontré la presse. Cela pour donner la position des autorités de la transition sur les exactions et autres violences subies par les populations noires de la région de Kidal. Une région tenue par les hommes du Mouvement national de libération de l’Azawad.

Cette position est on ne peut plus claire. Le porte-parole du gouvernement a dénoncé ce qu’il appelle « une épuration raciale » à Kidal. « Le gouvernement condamne avec la dernière énergie ce que nous considérons comme des exactions. Si ce qui se dit à Kidal est avéré, les auteurs répondront de leurs actes », soutient le ministre Dembélé. Par ailleurs lors de ce point de presse, le ministre de la Communication a indiqué que l’armée malienne se prépare à monter dans les prochains jours un assaut définitif sur Kidal. Et cela, avant la tenue des élections présidentielles du 28 juillet prochain.

La France a aussi a condamné lundi les violences ethniques et autres arrestations extra- judiciaires qui se sont récemment déroulées à Kidal, au nord du Mali. Paris demande en outre la libération des personnes concernées tout en rappelant son attachement à la recherche d’une solution négociée sur la situation à Kidal.

Source: Afrik
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Guerre au Mali





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires