Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Kane Hamidou Baba : "Le 23 novembre sera une journée de deuil pour la démocratie"


Actu Mauritanie
Lundi 18 Novembre 2013 - 10:59

"Le 23 novembre (date des élections législatives et municipales en Mauritanie) sera, pour nous, une journée de deuil pour la démocratie", a déclaré Kane Hamidou Baba, président du parti d’opposition mauritanien MPR qui boycotte ces élections.


Kane Hamidou Baba : "Le 23 novembre sera une journée de deuil pour la démocratie"
Autres articles
Le mouvement pour le rassemblement (MPR) de Kane Hamidou Baba a tenu un meeting à Nouakchott ce dimanche 17 novembre. Il y a invité les Mauritaniens à faire du 23 novembre " une journée ville morte à Nouakchott ". Et a ajouté : " Le 23 novembre sera une journée banale pour nous et pour ceux qui ont pris le risque d’aller aux élections. Ces derniers sont en train de perdre leur temps ; et ils le regretteront, parce que ça ne marchera pas !  Ça n’a pas marché au début et ça ne marchera pas à la fin".
 
Le leader du MPR a réitéré son boycott des élections en déclarant : " Nous disons trois fois: « Non » à des élections non transparentes,  non crédibles et non consensuelles (…) J’ai fait beaucoup de régions  et de villages, il n’y a pas un village où on n’a pas posé les problèmes des papiers d’enrôlement ou des cartes d’identité. Et quand on organise des élections, il faut les faire avec toute la classe politique".
 
Kane Hamidou Baba s’exprimait devant plusieurs centaines de ses militantes à côté de représentants de la société civile  et de partis politiques (Fonadh, Maprom, IRA-Mauritanie, TPMN, RD Acrc en ciel Covire FLAM). Ils assistaient à son meeting tenu, ce dimanche à Nouakchott, près de la nouvelle Maison des jeunes, un meeting suivi d’une marche jusqu’à l’Assemblée nationale pour appuyer la feuille de route que Kane Hamidou Baba a soumise à la classe politique.
 
A propos de la feuille, Kane s’est montré confiant: " Aujourd’hui ou demain il va falloir discuter du contenu de cette feuille de route, a-t-il dit. Il va falloir l’examiner, parce que nous nous prenons à travers cette feuille de route pour avoir des élections qui soient transparentes et consensuelles; des élections qui ne laissent personne sur le bord de la route ".
 
La feuille de route de Kane Hamidou Baba « se résume en cinq points, a-t-il rappelé à Alakhbar au cours de la marche. Il faut revoir la question de l’enrôlement (Alléger les procédures et mettre en place plus de structures en charge), rendre gratuite le retrait de la carte d’identité,  élargir la CENI, mettre en place un observatoire des élections (il existe) et créer une commission d’enquête parlementaire sur l’enrôlement et le RAVEL (Recensement à vocation administrative).

Source : Alakhbar
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires