Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Kaédi : Célébration de la journée mondiale du mouvement internationale du croissant et de la croix rouge


Actu Mauritanie
Mardi 22 Mai 2012 - 19:48

Les locaux du CRACLG communément appelé région centre (ou encore AMPG) ont abrité la fête internationale du croissant et de la croix rouge, sous le thème de « la jeunesse en action ».A cette occasion, M. Baba Mbodj, coordinateur du comité local du croissant rouge, a indiqué que le comité local a répondu à l’appel par « mobilisons plus de jeunes volontaires pour prévenir, réduire les risques climatiques, les catastrophes et la lutte contre la malnutrition et la pauvreté. »


Autres articles
Kaédi : Célébration de la journée mondiale du mouvement internationale du croissant et de la croix rouge
Il a aussi fait la genèse de la création de son institution et rappelé les 7 principes qui fondent le mouvement, à savoir : humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité. Il a en outre réitéré l’engagement des responsables et des volontaires du croissant rouge mauritanien, à perpétuer l’œuvre humanitaire de Henry Durant (prix Nobel de la paix), citoyen genevois, qui fut témoin d’atrocités en juin 1859, au cours de la bataille de Solferino au cours de laquelle les armées française, piémontaise et autrichienne s’affrontaient dans le nord de l’Italie, entre Venise et Milan.

C’est, dira-t-il, en hommage l’œuvre humanitaire de M. Durant que sa date de naissance (8 mai 1828) fut retenue pour célébrer tous les ans, la journée mondiale de la croix rouge. Il a aussi appelé à placer la jeunesse au centre des prises de décision, en l’impliquant à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une stratégie visant à accroitre, à travers un changement générationnel, leur capacité organisationnelle, de recrutement, de fidélisation et d’encadrement des jeunes volontaires au niveau national. M. Mbodj s’est également félicité des retombées positives du partenariat du CRM avec le CICR, les croix rouges française, espagnole, italienne, canadienne et du croissant rouge émirati, couvrant divers domaines (malnutrition, sécurité alimentaire, lutte contre la pauvreté, l’assainissement, lutte contre le VIH/SIDA), tous prioritaires pour les communautés bénéficiaires, démunis et vulnérables. Il a indiqué que le CRM a innové en décentralisant ses compétences à travers six commissions (commission info diffusion, Archi 2010, gestion, prévention et réponse aux catastrophes, planification de projets, secourisme et sécurité alimentaire).

Pour Mme Deborah Galliot, chef sous-délégation de la croix rouge à Kaédi, le Gorgol où son institution est présente depuis 2007, (soit près de 7 ans après son installation en Mauritanie) constitue la principale région d’intervention de son institution, avec comme axes principaux d’intervention la prise en charge des problèmes de malnutrition chez les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de 0 à 5 ans en situation de malnutrition aigue et sévère. Elle aussi révélé que la CRF envisage des mesures d’accompagnement face à la crise alimentaire qui frappe les pays du Sahel en général et la Mauritanie en particulier, de même qu’elle exécute d’autres activités visant à améliorer la santé de la mère et de l’enfant et un programme de transferts économiques et sociaux, en cours d’exécution.

En partenariat avec le CRM et la DRASS du Gorgol, la CRF « exécute un programme qui a pour objectif la prise en charge de la malnutrition modérée et sévère, dans 25 centres et postes de santé, 27 CRENAMs, au profit de 6 000 enfants de moins de 5 ans et 1 000 femmes enceintes et allaitantes, avec un bilan à mi-parcours encourageant (4 500 enfants et 1 000 femmes enceintes et allaitantes) » a indiqué Jean Michel (CRF-Kaédi) », avant d’ajouter qu’ « une USN installée au centre hospitalier régional de Kaédi, assure la prise en charge des malnutris sévères avec complications. » Tous les mois, près de 500 enfants guérissent et bénéficient d’un soutien alimentaire de 5 mois constitué d’un sac de riz, 10 kgs de niébé, 5 l d’huile et 2 kgs de musola. La CRF, qui prévoit 120 volontaires dans le nouveau protocole, compte à son actif la réalisation de latrines, l’accès à l’eau potable dans les centres et postes de santé, la réhabilitation de puits et de parcs d’enfouissement, à travers le 1er volet d’un programme qui s’étend de mai à septembre 2012.

Auparavant, M. Ahmed Mahmoud O. Neissane, conseiller en charge des affaires politiques et sociales auprès du wali du Gorgol, avait loué les réalisations du CRM et de la CRF dans la wilaya et a assuré les responsables de ces deux institutions de la disponibilité des pouvoirs publics pour la réussite des nombreuses activités, qu’elles mènent au profit des populations démunies, afin d’atténuer leurs souffrances. Il a aussi visité, en compagnie du député de Kaédi, Kamara Ibrahima, des élus locaux, des responsables d’Ong nationales et internationales intervenant au Gorgol et de nombreux autres invités.

Vieux GAYE
Cp/Gorgol
quotidien-nouakchott


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires