Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Kaédi : Aziz a encore trouvé le parfait bouc émissaire !


Tribunes
Mardi 27 Septembre 2011 - 02:55

Ainsi le directeur de la sûreté a été limogé, faut-il s’en satisfaire ? Ceux qui ont reçu les coups, certainement. Mais nous autres, loin des faits, qui ne disposons que des dépêches de presse, on ne peut se satisfaire de pareil feu de diversion connaissant la manie du pouvoir à trouver des boucs émissaires par pur cynisme !


Kaédi : Aziz a encore trouvé le parfait bouc émissaire !
Les exemples sont légion depuis la rectification : On se souvient du procureur qui a été limogé pour avoir fermé Taqadoumy, Aziz était alors en campagne, il a fini ensuite par enfermer le webmaster de Taqadoumy pour le garder en prison après qu’il eût purgé sa peine. On se souvient alors d’Aziz assurant, à ce propos, qu’il n’était au courant de rien car c’est une affaire qui regarde la justice ; déjà il commençait à s’exercer à la langue de bois doublée de mauvaise foi, le tout avec un piètre succès car Aziz apparemment est trop franc pour parler comme un politicard, mais il apprend vite. On se souvient du lamentable coup d’état aux impôts par lequel le directeur général a été limogé pour avoir réclamé des impôts aux intouchables. On se souvient du général limogé suite à la prise d’otages des espagnols avant qu’il ne soit amadoué.
 
On se souviendra enfin du directeur de la sûreté de Kaédi limogé alors que le problème c’est l’arrogance et le mépris du pouvoir face à un problème d’enrôlement dénoncé par toutes les forces vives du pays sauf l’aile courtisane de la majorité présidentielle. A chaque fois, un homme a payé pour une erreur politique, économique ou sécuritaire du système au pouvoir.
 
En ce qui concerne Kaédi, que doit-on comprendre ? Le directeur de la sûreté a-t-il été trop cool ? N’a-t-il pas maté la révolte comme il faut dans l’œuf ? On se pose des questions car ce qui s’est passé là-bas n’est pas clair du tout. Bien sûr il y a eu la violence de la police, ce n’est pas une nouveauté en la matière mais il a été aussi question de policiers blessés, de bâtiment administratif incendié, de pillage ; à cela s’est ajouté, à ce que nous avons tous lu, un souci de dialogue de la police. Nous avons lu cela sous des plumes originaires de Kaédi…
 
Encore une fois, comme avec les salafistes qui ont été graciés et qui ont reçu chacun 3 millions pendant qu’un soldat blessé au front n’a lui rien reçu, le pouvoir en limogeant le directeur de la sûreté donne raison à la loi de la force. C’est très dangereux mais le message est passé. Il faudra assumer le jour où il y aura un accident mortel pendant ces manifestations où seule la violence semble entendue.
 
Pourquoi le pouvoir fait-il la sourde oreille face à ce problème d’enrôlement dénoncé par tout le monde sauf quelques nationalistes égarés qui pensent qu’Aziz compense ainsi son manque de nationalisme qu’ils lui reprochent toujours. Nous avons lu le code de la nationalité modifié et nous avons prouvé qu’il s’agit là d’une ânerie écrite par des incompétents qui ont un problème sérieux avec l’unité nationale et les enfants des autres. Pourquoi Aziz n’ordonne-t-il pas qu’on lui fasse signer un article qui dise tout simplement «  est mauritanien, né à l’étranger ou pas, tout enfant de parents mauritaniens ou d’un, des parents, mauritanien » ? Qu’attend Aziz pour mettre cet article dans son code de la nationalité truffé d'inepties juridiques ?
 
cliquez ici

C’est là où le bât blesse !  Au lieu de ça, on nous présente une révision du code de la nationalité soi-disant moderne alors qu’il s’agit d’une nullité juridique, pleine d’aberrations à base du seul souci de créer des difficultés aux mauritaniens qui n’ont aucun piston.
 
On dirait que le pouvoir ne cherche qu’à diviser éternellement les mauritaniens pour nous éviter de penser ensemble aux affaires qui tuent ce pays ! La convention chinoise du crime économique, le bradage de nos ressources or et autres pour ne citer que les dernières en date. Tout cela est lamentable. Messieurs du pouvoir, vivez, servez-vous mais laissez mauritaniens nos enfants, c’est tout ce que nous vous demandons ! Est-ce trop demander ? Eh bien, si vous êtes si nuls au point de ne pas savoir, sans le martyriser, profiter d’un peuple pacifique qui depuis plus de 30 ans a abandonné ce pays à vos profits égoïstes, souffrez alors qu’on en appelle à Dieu pour donner à chaque père la force et le courage de défendre l’identité de son fils quel qu’en soit le prix !
 
A.O.S.A
A.O.S.A


              


1.Posté par AK le 27/09/2011 09:57
Oh lalah...Tu vas avoir des problemes toi !!! Ref: Service après vente des E crits / canal + Press libre RIM

2.Posté par Ablaye NDIAYE le 05/10/2011 08:18
bien dit c'est un excellent article bravo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter