Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Justice : Arrêté pour insolvabilité, Jemal Ould Cheikh dément les faits


Actu Mauritanie
Mardi 26 Juin 2012 - 10:32

Présenté dimanche comme ayant fait l’objet d’une arrestation par la police chargée de la répression des crimes économiques, le directeur de la société RCM Jemal Ould Cheikh, suspecté par des parties anonymes d’avoir déclaré la faillite de son entreprise dans le but de justifier des situations majeures d’insolvabilité à l’égard de banques de la place pour une créance de plus 4,5 milliard d’UM, est réapparu quelques heures après la rumeur le concernant pour démentir son interpellation et nier l’authenticité des faits rapportés sur sa personne.


Justice : Arrêté pour insolvabilité, Jemal Ould Cheikh dément les faits
Autres articles
Proche du président de la république Mohamed Ould Abdel Aziz, Jemal a été incriminé d’une présumée importation de produits alimentaires sous couvert de deux banques opérant en Mauritanie auxquelles Ould Cheikh aurait contracté selon les mêmes sources des prêts estimés à 600 millions d’UM pour l’une et à 4 milliards d’UM pour l’autre.

Ces deux banques auraient déposé une plainte contre l’homme auprès du procureur de la République dans l’espoir de recouvrer leurs créances qui selon elles encourent un risque élevé de non remboursement, en raison de la banqueroute supposé de leur client. Une requête qui aurait conduit le tribunal du commerce a ordonné immédiatement la liquidation de la RCM. Mais quelques heures après ces infos, Jemal Ould Cheikh qui est un homme d’affaires réputé, ayant bénéficié en 2009 de l’autorisation officielle d’ouvrir plusieurs boulangeries dans la capitale, s’est confié à un confrère pour inverser les accusations et pour apporter un démenti catégorique à son éventuelle arrestation.

Révolté contre ce qu’il a qualifié comme étant un mensonge fabriqué de toutes pièces, repris par des médias sans s’assurer de son authenticité dans le seul but de nuire à sa personne, Jemal a évoqué des différends qui l’opposeraient à des organismes financiers actuellement à l’appréciation de la justice toujours dans l’attente d’être tranchés, évoquant la détention d’informations compromettantes sur ce qu’il a appelé des malversations qu’il préfère taire pour le moment tout en promettant leur diffusion dans un proche délai pour se laver de tout soupçon.

Reste à savoir si cette forte réplique de Ould Cheikh contre ses adversaires judiciaires a été faite dans le seul dessein de se déculpabiliser totalement des charges portées contre lui ou plutôt pour faire exploser publiquement des scandales qui se mijotent dans la clandestinité dans les milieux financiers à l’insu de tous ?

Md O Md Lemine
Pour le rénovateur
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires