Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Jacob Barnett : jugé inapte à apprendre, et aujourd'hui "physicien le plus prometteur du monde"


Lu sur le web
Mardi 4 Mars 2014 - 10:45

Les gens disaient de lui qu’il ne pourrait jamais rien apprendre ; mais maintenant, c’est lui qui peut leur apprendre deux, trois choses…Un gamin au QI supérieur à celui d’Albert Einstein est bien parti pour remporter un prix Nobel, après s’être libéré des programmes d’éducation spécialisés de l’école publique.


Jacob Barnett : jugé inapte à apprendre, et aujourd'hui "physicien le plus prometteur du monde"
Autres articles
Sa mère a pris la décision de le retirer de l’école quand les médecins lui ont confirmé que son fils, Jacob Barnett, ne réussirait jamais à apprendre ne serait-ce qu’à faire ses lacets, après lui avoir détecté un syndrome d’Asperger, un trouble du spectre autistique qui se caractérise par des difficultés significatives dans les interactions sociales, associées à des intérêts restreints et des comportements répétés.

Elle explique dans son livre, L’étincelle : l’histoire d’une maman qui élève un génie, qu’elle était affolée à l’idée de sortir son fils du système scolaire traditionnel. « Pour une maman, c’est terrifiant d’agir à l’encontre des institutions. Mais je savais, au fond de mon cœur, que si Jacob restait dans un établissement spécialisé, sa vie aurait dérapé ». Jacob n’était pas du tout épanoui dans les classes spécialisées ; plutôt que de l’aider à s’ouvrir au monde, cela aggravait ses symptômes d’autisme et de renfermement sur lui-même, il était incapable d’améliorer sa communication avec les autres.

Les docteurs sont allés, comme à leur habitude, jusqu’à prescrire des traitements médicaux au jeune garçon. Lorsqu’il n’était pas sous médication, sa maman avait remarqué qu’il s’adonnait à la réalisation de choses surprenantes : « Il arrivait à créer des cartes, sur le sol de chez nous, uniquement avec des cotons-tiges. C’était par exemple des cartes de lieux que nous avions visités et dont il avait mémorisé toutes les rues ». Jacob a été renvoyé lorsqu’il était au 5e grade de l’école élémentaire, l’équivalent du CM2 chez nous, pour être orienté vers des établissements spécialisés. Ses capacités lui ont permis d’atteindre le niveau d’un élève d’université, après avoir appris toutes les notions de mathématiques correspondantes en seulement deux semaines.
 

Aujourd’hui, il travaille sur la théorie de la relativité d’Einstein.

Il apparaît clairement que le système scolaire, dans son fonctionnement actuel, est une véritable catastrophe. Il ne permet pas aux jeunes enfants de développer leurs capacités intellectuelles et de découvrir leur richesse intérieure et leurs spécificités, mais permet au contraire à des élites de niveler le savoir des populations et d’ainsi, formater les futures générations comme ils l’entendent pour au final conserver le pouvoir qu’ils exercent sur nous. Ce n’est pas un hasard si tous les « génies » se sont réalisés personnellement en dehors de ce système.

Einstein lui même a quitté l’école à 15 ans. On connaît la suite de son parcours.

Source : Eddenya

Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires