Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Interview de l’Ambassadeur américain: « Aux Mauritaniens de voir si un amendant constitutionnel va résoudre des problèmes»


Actu Mauritanie
Mercredi 25 Mars 2015 - 18:46

L’Ambassadeur des Etats-Unis à Nouakchott est intervenu à la proposition de modification de la constitution mauritanienne dans la deuxième partie de l’interview qu’il a accordée à l’hebdomadaire mauritanien Alakhbar Info. André Larry a déclaré que «les modifications apportées par les processus constitutionnels légitimes sont normaux. Pour tout changement apporté à un document juridique, la question principale devrait être, "Est-ce que l'amendement proposé va résoudre des problèmes, ou va en créer de nouveaux?" C’est au peuple mauritanien d’en juger ».


L’Ambassadeur des Etats-Unis à Nouakchott, Larry Andrew
L’Ambassadeur des Etats-Unis à Nouakchott, Larry Andrew
Alakhbar Info: Est-ce que les Etats-Unis ont contribué à la construction d'une prison en Mauritanie?
 
Je voudrais revenir sur l’une de vos questions lors de mon précédent entretien et fournir davantage de clarifications étant donné que des interrogations ont été soulevées au sujet de ma réponse.
 
Le Gouvernement des Etats-Unis n’a jamais contribué à la construction d'une prison quelconque en Mauritanie. Comme je l'ai dit dans mon interview précédente, le Gouvernement des Etats-Unis n’a pas de bases militaires en Mauritanie.  Sur demande des autorités mauritaniennes, nous aidons parfois avec des projets d’infrastructure sur des bases militaires mauritaniennes, telle que l’extension de la piste à Bassiknou qui a été demandée par le gouvernement mauritanien en collaboration avec le Programme Alimentaire Mondial.
 
Alakhbar Info: Nous voulons savoir votre évaluation sur les points suivants:


- Pensez-vous - franchement - que la Mauritanie est aujourd'hui un pays démocratique?

- Quelle est la situation des droits humains en Mauritanie?



Les Mauritaniens ont choisi une forme démocratique de gouvernement. La Mauritanie organise des élections démocratiques pour choisir ses dirigeants. Les principes démocratiques tels que la liberté de presse sont exercées normalement. Lorsque des problèmes surviennent dans l'application des principes démocratiques, les gens dans les pays démocratiques travaillent ensemble pour identifier les problèmes et les corriger. La démocratie a besoin de soins et de consultation constants pour demeurer viable et pertinente par rapport aux questions de l'heure. Y at-il des problèmes dans le respect de l'ensemble des droits de l'homme comme indiqué par les traités internationaux des droits de l'homme que la Mauritanie a signé? Oui, tout comme il y’en a ailleurs dans le monde, y compris aux États-Unis. Le Ministère de la Justice des États-Unis a récemment publié un rapport sur les violations systématiques commises par les autorités de Ferguson dans l’Etat du Missouri, contre les droits des citoyens là-bas, en particulier des citoyens noirs de la ville. Les autorités ont entrepris de remédier à ces problèmes, y compris le licenciement de plusieurs hauts fonctionnaires. Les États-Unis sont un pays démocratique, même si à certains moments et dans certains endroits nous n’avons pas pu adhérer entièrement à nos principes démocratiques. Je dirais la même chose de la Mauritanie.


- Quelle est votre position sur le dialogue politique donton  parle de plus en plus?


Pendant mes premiers mois en Mauritanie, j’ai effectué des visites de courtoisie et de présentation aux  chefs religieux, aux  représentants de la société civile, aux  parlementaires, et aux  dirigeants des partis politiques des deux coalitions de la majorité et de l’opposition. Je les ai écoutés attentivement me faire part de leurs opinions sur diverses questions. Il est bon que les dirigeants mauritaniens discutent entre eux des questions les plus importantes auxquelles le pays est confronté, en mettant en priorité les besoins urgents du peuple mauritanien. Les conditions d'un tel dialogue doivent être décidées par les leadeurs politiques mauritaniens eux-mêmes.


- Modification de la constitution mauritanienne?

Les États-Unis ont modifié leur constitution 27 fois à travers un processus démocratique légalement établi. Les modifications apportées par les processus constitutionnels légitimes sont normaux. Pour tout changement apporté à un document juridique, la question principale devrait être, "Est-ce que l'amendement proposé va résoudre des problèmes, ou va en créer de nouveaux?" C’est au peuple mauritanien d’en juger. Etant ami de la Mauritanie, les Etats-Unis peuvent choisir d'offrir un point de vue sur une proposition particulière au moment opportun et par les voies appropriées, tout comme nos amis mauritaniens peuvent faire des commentaires sur les questions de gouvernance aux États-Unis. Dans ma propre vie, j’essaye toujours de prendre en considération les points de vue de mes amis, mais à la fin,la décision finale me revient à moi-seul. Avec les pays amis, le même principe doit s’appliquer, et en plus, les engagements pris par rapport aux traitésformels doivent également être respectés.


- La situation économique en Mauritanie?


Les nombreux investissements entrepris aujourd'hui par le gouvernement contribueront à une croissance économique de portée générale au fil du temps, notamment avec la construction de meilleures routes et l’amélioration des infrastructures portuaires.. À l'heure actuelle, la croissance économique est forte, mais elle reste soumise aux fluctuations des prix internationaux des produits de base. Les bénéfices de cette croissance sont trop concentrés. La sécheresse et d'autres problèmes ont causé une augmentation de l'insécurité alimentaire. La diversification de l'économie, l’augmentation de la  valeur ajoutée par la transformation et la fabrication, l’appui aux petits producteurs et  investisseurs, peuvent tous contribuer à résoudre ces problèmes. Les efforts du gouvernement pour développer la pêche artisanale mauritanienne, par exemple, le fait d’encourager la transformation des produits bruts en produits finis ou semi-finis, comme je l'ai récemment discuté avec laMinistre du Commerce, peuvent contribuer à la croissance de portée générale et stable, ce qui pourrait bénéficier à plus de Mauritaniens.


- Prisonniers mauritaniens à Guantanamo?

La politique du gouvernement des États-Unis est de fermer le centre de Guantanamo dès que cela peut être accompli d'une manière responsable. À cette fin, depuis l’arrivée du Président Obama  au pouvoir en 2009, le gouvernement des Etats-Unis a libéré des centaines de détenus du centre de détention de Guantanamo, et n’en a ajouté aucun. Ces efforts se poursuivront. Je suis en contact étroit avec de hauts représentants des gouvernements des États-Unis et de la Mauritanie au sujet des deux détenus mauritaniens. J’ai aussi rencontré et entendu les préoccupations de plusieurs Mauritaniens sur cette question. J’ai transmis leurs préoccupations à ces mêmes hauts fonctionnaires du Gouvernement américain.

 Source: Alakhbar
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires