Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Internet: Un petit génie Grec de 12 ans va concurrencer Facebook


Lu sur le web
Samedi 4 Janvier 2014 - 16:34

Le 1er janvier, un jeune grec de 12 ans va lancer un réseau social similaire à « Facebook ». Soutenu par Google et attendu au tournant par les médias grecs, il pourrait être le premier évènement de cette année 2014.


Nikos Adam
Nikos Adam
S’il n’est âgé que de 12 ans, Nikos Adam est déjà un petit génie de l’informatique. Et pourtant, ce n’est qu’à l’âge de 9 ans qu’il découvre l’ordinateur. Très rapidement, il se passionne pour le codage et développe Minecraft Sever Plateform, un programme qui permet aux joueurs de Minecraft de créer en quelques clics leur propre serveur. « Pour jouer en ligne, il faut fabriquer un serveur, ce qui demande de la constance et du temps. Avec MSP, on le réalise en une seconde en appuyant simplement sur un bouton » a-t-il expliqué au Figaro. Il a ensuite créé un programme anti hacking permettant de « cibler, mettre en quarantaine puis exclure les utilisateurs ayant de mauvaises intentions ». Enfin, il a développé « Tech is game », un site sur lequel les gens de son âge peuvent jouer en ligne tout en étant protégés des contenus indésirables et pirates.

En septembre denier, des programmeurs de Google font sa rencontre lors d’une foire internationale des industriels à Thessalonique (Grèce). Séduits par sa précocité et son talent, ils l’ont convié deux mois plus tard au festival des programmeurs de Google dans lequel il a pu figurer parmi les invités d’honneur. Nikos en a même profité pour présenter quelques-unes de ses créations aux 600 personnes présentes sur place.

Si la firme de Mountain View s’intéresse au garçon, ce n’est pas par hasard. Non seulement le petit prodige est une perle qui pourrait renforcer les équipes de Google, mais il s’apprête également à lancer un réseau social similaire à Facebook baptisé « Tech is social » (la technologie est sociale). Ce potentiel futur concurrent à Mark Zuckerberg est déjà soutenu par les professeurs et spécialistes de l’université de Thessalonique et attendu de pied ferme par les médias grecs, une belle occasion de mettre quelques battons dans les roues du plus grand réseau social au monde. « Tout comme Facebook, les amis seront connectés comme les maillons d’une chaîne. Mais en plus des “like” (j’aime), j’ai ajouté des “dislike” (je n’aime pas) et il y aura une meilleure qualité d’image et de son dans les appels vidéo » a déclaré le jeune garçon lors d’une interview avec le Figaro. Les autres détails n’ont pas encore filtré.

On ne sait si Tech is social sera une réussite, mais l’avenir du petit Nikos semble quand à lui tout tracé.

Source: Lefigaro.fr
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires