Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Internet : Megaupload de retour, "bientôt"


Lu sur le web
Mardi 25 Septembre 2012 - 13:49

Le site de partage de fichiers Megaupload était donné pour mort en janvier dernier, mais son créateur Kim Dotcom n'a pas dit son dernier mot. Il revient.


Kim Schmitz, alias Kim Dotcom, fondateur de Megaupload
Kim Schmitz, alias Kim Dotcom, fondateur de Megaupload
Le fondateur de Megaupload, Kim Dotcom, avait été arrêté le 19 janvier 2012 et son site avait été fermé par le FBI à cette même date. Ne pouvant pas nier l'illégalité des fichiers échangés sur ses serveurs, on voyait mal comment l'homme pouvait s'en sortir. Et pourtant…

Plusieurs erreurs judiciaires sont en train de jouer en la faveur de Kim Dotcom. Outre un mandat de perquisition irrégulier, une arrestation très musclée diffusée sur internet et la fermeture du site avant même que le site ait été officiellement déclaré illégal, un autre élément vient de bouleverser l'affaire.

Pas de procès

Le Premier ministre néo-zélandais a confessé lundi que Kim et ses amis avaient été écoutés illégalement par le Bureau de la sécurité des communications. Un scandale dont le pays se serait bien passé et qui a forcé le juge en charge du dossier sensible de Kim Dotcom à ne pas organiser de procès, dans la crainte d'un vice de procédure.

En tous cas, Kim Schmitz n'est pas vraiment inquiet. Il continue de raconter sa vie trépidante sur Twitter, faisant fi de la justice. Le 21 septembre, il a même posté sur le réseau social une phrase très équivoque : "Rapide mise à jour sur le nouveau Mega : le code est fait à 90%. Les serveurs sont en route. Les avocats, les partenaires, les investisseurs sont prêts", avant d'ajouter à l'intention de ses fans : "Soyez patients, ça arrive".

Le nouveau Megaupload

La nouvelle version du site devrait constituer une sorte de réseau gigantesque, elle réunirait les hôtes non américains qui ajouteraient ainsi serveurs et bande-passante au hub. Mieux protégé contre les attaques, Mega serait une plateforme multi-fonction comprenant le partage des fichiers, mais pas seulement.

Un service de mails et de chats audio et vidéo serait aussi disponible. Et Kim de conclure : "Ils ont visé le mauvais mec. Je vais retourner le monde. Le pouvoir au peuple. Bye bye Echelon. Bonjour la liberté."

Affaire à suivre.
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires