Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Initiative Messaoud :L'UFP hésitante


Actu Mauritanie
Mardi 19 Juin 2012 - 11:17

Ces dernières 48 heures ont été porteuses d’espoir pour l’initiative politique du président de l’assemblée nationale Messaoud Ould Boulkheir visant à désamorcer la bombe de l’impasse politique avec l’adhésion faite en grandes pompes des partis de la CAP à ce projet, mais aussi le crédit accordé par l’UFP à son auteur pour la sincérité et la pertinence de sa démarche, qui toutefois se méfie des volte-faces éventuelles, imprévisibles, du pouvoir.


Moustapha Ould Bedreddine, vice-président de l'UFP
Moustapha Ould Bedreddine, vice-président de l'UFP
Le parti de l’Ufp a organisé hier lundi, une conférence de presse en l’absence de son leader Dr Mohamed Ould Maouloud toujours en convalescence à l’étranger. Présidée par son deuxième vice-président et député à l’assemblée nationale Moustapha Ould Bedredine, la rencontre avec les médias avait comme ordre du jour la présentation de la lecture de cette formation de l’initiative politique de Ould Boulkheir pour sortir le pays de l’impasse politique et dont le processus de vulgarisation envisage sa soumission dans les heures qui viennent aux autres partis de la majorité présidentielle après avoir été auparavant portée à la connaissance du chef de l’Etat.

Selon Ould Bedredine, l’initiative de Messaoud traduit une volonté sincère qui mérite la confiance et le soutien en raison de la personnalité d'Ould Boulkheir et de sa "détestation" des ruses politiques. « Mais le problème réside dans Ould Abdel Aziz qui ne comprend pas le langage du dialogue et des initiatives » a-t-il dit, précisant qu’au niveau de l’Ufp, ils n’ont pas confiance dans les engagements du président de la république « qui avait trahi par le passé l’accord de Dakar et qui excelle mieux dans le discours de la répression et de l’escalade » a-t-il ajouté. Le vice-président de l’Ufp a loué également d’autres initiatives s’inscrivant dans la même optique de pacification du climat politique des dangereux glissements qui le guettent.

A la lecture de cette position de l’UFP, il est peut-être recommandé à l’initiative de Messaoud de revenir à la case de départ pour assurer un parcours sans faute dans l’avenir notamment en procédant au cas par cas selon les priorités de sortie de crise. C’est le prix à payer pour lever le principal écueil qui se dresse sur le chemin et pour éviter de mettre la charrue avant le bœuf, notamment en s’appuyant sur des engagements publics du pouvoir.

Amadou Diarra
Pour le rénovateur
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires