Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Inde :Un médecin extrait 360 calculs biliaires chez une femme


Société
Mercredi 12 Août 2015 - 08:19

Une femme s’est fait extraire 360 calculs de sa vésicule biliaire, provoquant la surprise générale parmi les médecins.


Si vous pensiez souffrir le martyr avec vos deux ou trois calculs biliaires, songez donc au sort de cette patiente indienne. Le Daily Mail  relate l’histoire d’une femme qui a dû se faire opérer pour mettre fin aux violentes douleurs abdominales dont elle se plaignait. Et pour cause : dans sa vésicule biliaire s’étaient logés plusieurs centaines de calculs.
 

Douleurs et acidité


A 49 ans, cette habitante de la ville de Kolkata (Est de l’Inde) a ainsi défié les lois de son appareil digestif. Pendant plusieurs mois, elle a souffert de symptômes aigus, accompagnés d’importants reflux gastriques. Pourtant, malgré la douleur et l’acidité, la femme n’a pas consulté de médecin.

Ce n’est que lorsque ces symptômes se sont aggravés, allant jusqu’à provoquer une forme de jaunisse, que la patiente s’est tournée vers un chirurgien. Au scanner, ce dernier repère, hébété, quelque 360 calculs amassés dans la vésicule biliaire de la femme, qu’il a dû retirer un à un. Interrogé par le journal britannique, ce dernier a encore du mal à se remettre de cette opération pour le moins inédite.
 

« Mes doigts étaient tout engourdis ! »


« Cela fait 37 ans que je pratique et je n’ai jamais vu tant de calculs dans une vésicule biliaire ! », s’est-il exclamé. L’intervention a duré une heure environ. « Lorsque j’ai enlevé le dernier calcul, mes doigts étaient tout engourdis ! ».

L’homme a également dû extraire la vésicule de la patiente. La présence de pigments biliaires, à l’origine de la jaunisse, constitue en effet un facteur de risques de maladies. 

Fait étrange, selon le praticien : tous les calculs avaient la même taille et la même apparence, alors que d’habitude, ils ont tendance à se distinguer les uns des autres.

L’accumulation des calculs pourrait être liée à de très hauts taux de cholestérol chez la patiente, ainsi qu’à une mauvaise hydratation. Toutefois, les médecins restent prudents sur la cause de cette anomalie médicale.

pourquoidocteur.fr
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter