Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Impatient, le Président de la Mauritanie interrompt un match à la 63e minute


Sport
Mardi 1 Décembre 2015 - 11:07

Visiblement, Mohamed Ould Abdel Aziz ne passe pas ses week-ends à regarder la Ligue 1.


Les amateurs de foot se souviennent tous du Cheikh Fahd, le frère de l'Émir du Koweït, descendant des tribunes un 21 juin 1982 à Valladolid et faisant annuler à l'arbitre russe, Myroslav Stupar, un but inscrit par Alain Giresse à l'occasion d'un France-Koweit, match du groupe 4 de la Coupe du Monde en Espagne.
 
Sans doute inspiré dans sa jeunesse par cet incident, Mohamed Ould Abdel Aziz, le Président de la République islamique de Mauritanie, avait décidé de frapper lui aussi un grand coup samedi dernier.
 
L'homme d'état âgé de 58 ans assistait au match de Supercoupe opposant le FC Tevragh-Zeïna à l'ACS Ksar quand, irrité par la longueur de la rencontre, il signifia à l'arbitre de stopper les débats à la 63ème minute de jeu, alors que le score était de 1-1, pour procéder à la séance de tirs au but, comme le rapporte Afrik Foot.
 
La raison ? Le Président mauritanien était tout simplement pressé en ce jour de festivités à l'occasion du 55ème anniversaire de l'indépendance du pays. Pour la petite histoire, le FC Tevragh-Zeïna l'a finalement emporté 5-4 aux tirs au but.

fr.sports.yahoo.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire