Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Impasse politique : L’orage qui précède la tempête !


Actu Mauritanie
Lundi 21 Mai 2012 - 10:58


Impasse politique : L’orage qui précède la tempête !
La mesure courageuse prise hier par les autorités de relâcher sans attendre les militants interpellés de la COD 48h après leur arrestation vendredi dernier n’est pas suffisante pour calmer les ardeurs des opposants, toujours prêts à occuper la rue pour forcer le pouvoir à partir.Une revendication que le régime continue de gérer avec le minimum possible de dégâts, pour ne pas permettre à la COD de faire de la récupération politique, en brandissant des pièces de conviction compromettantes pour le régime, justifiant plus le profil dictatorial que démocratique du pouvoir de Ould Abdel Aziz.

Les pouvoirs publics mauritaniens maitrisent toujours le pouls de la rue bruyante qui a connu ses derniers temps ses moments les plus emportés, embarrassant parfois le puissant dispositif sécuritaire déployé par les autorités, dont les éléments débordés par l’ampleur de l’élan de contestation, ont fait recours à des nouvelles méthodes de répression présageant le mise en marche future du système répressif D pour mater les manifestants si la pression ira crescendo.

La relaxe des jeunes de la COD s’inscrirait donc incontestablement dans sa tactique du refus du pouvoir de verser dans la politique de la confrontation, qui pourrait lui être à la longue très nuisible, puisque les séries d’arrestations et de violences peuvent atteindre des niveaux incontrôlables et entretenir l’effet boomerang de la révolte aux autres citoyens restés jusque là éloignés du cycle des heurts entre les forces de l’ordre et les opposants.

En promettant de reprendre dans les prochains jours sa lutte portant sur l’appel au départ du président, la COD réaffirme l’option de l’escalade ; cette voie dangereuse que le régime tente d’éviter par tous les moyens, , convaincu à la lumière de ce qui se passe tout autour dans les pays arabes que les répressions les plus cruelles sont les derniers scénarii aux mains des régimes chancelants, toujours tenaces au pouvoir, avant leur totale disparition.
 
Amadou Diaara
le-rénovateur


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires