Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Il arrive à Morsi ce qu’Aziz réservait à Sidioca : un mouvement populaire dindon de la farce !


A.O.S.A
Vendredi 5 Juillet 2013 - 18:49


Il arrive à Morsi ce qu’Aziz réservait à Sidioca : un mouvement populaire dindon de la farce !
Quand il s’agit des islamistes, on estime que c’est normal de faire des coups d’Etat militaires quand le verdict des urnes ne satisfait pas les laïcs. Pourtant c’est très grave ! Faut-il se réjouir de ce qui se passe en Egypte avec une armée toujours à la manœuvre, toujours responsable sous tous les régimes et coupable sous aucun ? Les égyptiens, qu’on a cru plus révolutionnaires que les mauritaniens, crient  « vive l’armée » quand ça les arrange. Un jour l’armée est coupable de tout, le lendemain on la réclame pour faire dégager un civil élu la veille. 
 
Pourquoi les islamistes devraient-ils accepter ce hold-up ? La démocratie c’est un système qui met tout le monde d’accord selon un principe : on débat, puis on vote ; celui qui remporte le plus de voix remporte la partie jusqu’aux prochaines élections. C’est ce pacte qui garantit la paix sinon au nom de quoi faudrait-il à un camp accepter le dictat de l’autre ? La rue a parlé ? Qui est à la manœuvre ? Morsi dégagé c’est d’abord le retour du bâton pour le naïf qui a cru que la démocratie lui permettait de remettre les militaires à leur place. 
 
Le 30 juin 2012, l’armée lui remit le pouvoir, le 3 juillet un an après, l’armée décide par la voix d’un général que le président élu n’est plus président. Qui permet à un militaire de déclarer qu’un président élu n’est plus président ? La loi des forces armées. Pourquoi les islamistes devraient-ils accepter de nouvelles élections ? Si l’armée est l’arbitre des élégances, elle n’a qu’à gouverner sans ruiner le pays à base d’élections qui ne servent à rien.
 
Voir ELBaradei dans le rôle d’AOD prenant acte, c’est pas très joli tout ça. Pourquoi ne pas avoir fait un referendum réclamant ou non le départ de Morsi ? La démocratie à la carte téléguidée par les militaires ce n’est ni la démocratie ni la paix, c’est une dictature des forces armées contre le pacte démocratique. Va-t-on voir en Egypte ce qu’on a vu en Algérie ou même ailleurs juste quand un camp estime qu’on lui a volé sa victoire et qu’on ne respecte pas les règles ? Peut-être, peut-être pas. Ce n’est pas la question : la question étant : doit-on allumer la mèche en criant au feu ?

lire la suite...

chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires