Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

IRA-Mauritanie reçoit le prix Tulip


Actu Mauritanie
Jeudi 10 Décembre 2015 - 20:19

Grand jour pour les défenseurs de la lutte contre l'esclavage en Mauritanie : l'organisation IRA a reçu le prix Tulip. Un prix pour les droits de l'Homme décerné par le ministère néerlandais des Affaires étrangères.


Lors d'une manifestation anti-esclavage de l'IRA (2012)
Lors d'une manifestation anti-esclavage de l'IRA (2012)
"IRA-Mauritanie se bat pour des personnes qui sont marginalisées et exclues. En cela, elle contribue de manière décisive à la lutte contre l'esclavage". C'est ce qui a poussé le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Bert Koenders, à récompenser cette année l'Initiative pour la Résurgence du mouvement Abolitionniste.

Biram Dah Abeid, président de l'IRA, n'a pu, cependant, se rendre à la cérémonie puisqu'il purge une peine de prison pour "appartenance à une organisation non reconnue". Le hasard fait que la remise du prix tombe le jour du Conseil des ministres - nous n'avons pas pu joindre de porte-parole côté gouvernement. En revanche celui de l'IRA, Hamady Lehbouss a bien voulu s'exprimer :

Pour nous c'est une grande victoire ce prix parce que d'abord on était en compétition avec beaucoup d'institutions internationales. C'est une nouvelle reconnaissance de la justesse du combat d''IRA-Mauritanie.

Un combat difficile

Bien qu'il affirme vouloir éradiquer l'esclavage, le gouvernement mauritanien ne considère pas l'IRA comme une organisation légale. Et c'est là le noeud du problème, selon Eckhard Strauss, représentant du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme à Nouakchott : "Si l'Ira doit être un parti politique ou une ONG des droits de l'Homme contre l'esclavage.

C'est resté dans l'obscure jusqu'à aujourd'hui. Et ça c'est aussi la base du problème de l'IRA. C'est une organisation non registrée."

Une organisation qui reçoit un prix alors qu'elle est illégale - les autorités pourront affirmer que le prix lui-même est sans valeur.

Et Hamady Lehbouss pense d'ailleurs que cette récompense va durcir encore la position du gouvernement : Nous pensons qu'ils vont durcir les conditions d'incarcération. Mais ça ne change rien. Nous on s'attend à ça. On est prêt à recevoir des coups. Mais nous, on est prêt à en donner aussi. A recevoir des prix et des distinctions.

Le conseiller du président de l'IRA affirme par ailleurs que Biram Dah Abeid s'est réjoui du prix, malgré un état de santé précaire. Une manifestation d'IRA devant le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l'Homme pour exiger sa libération a été réprimée jeudi après-midi. L'ONG dénombre plusieurs blessés et au moins 7 arrestations.

dw.com/fr
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires