Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

IRA : Birame souffre d'hypertension, sa femme en réanimation


Actu Mauritanie
Lundi 18 Juin 2012 - 09:40

Le président de l'initiative pour la résurgence abolitionniste Birame Ould Dah Ould Abeid, détenu dans la Maison d'Arrêt et Correctionnelle de Dar Naim souffrirait depuis quelques jours d'un problème d'hypertension et de diabète. sa femme Leïla a été admise en réanimation.


IRA : Birame souffre d'hypertension, sa femme en réanimation
Selon des sources proches du président de l'IRA , son médecin consultant aurait été empêché de le visiter, évoquant des complications sérieuses de l’état de santé de Ould Abeid.Les mêmes sources affirment que l'état de santé de Birame s'est détérioré et il se sent fatigué depuis jeudi dernier.

L’Ira rend selon les mêmes sources les autorités responsables de tout mal qui pourrait arriver à Birame et à ses autres codétenus. Par ailleurs, Mme Biram serait à son tour dans une situation critique suite à l’inhalation excessive involontaire de gaz lacrymogènes jetés à l’occasion de la dernière marche de revendication organisée par l’Ira pour réclamer la libération de son leader.

Leila Mint Ahmed Ould Khleiva, admise suite à une marche similaire organisé il y a quelques jours, où elle fut blessée par endroit, serait particulièrement ciblée par les forces antiémeutes, lesquelles lancent en sa direction et de son groupe plus de bombes qu’à l’adresse des autres manifestants. A propos de l’hypertension, notons qu’elle constitue une menace pour le cœur et les artères conduisant parfois à une surcharge de travail et de fatigue, favorisant le dépôt des graisses dans la paroi des veines notamment des coronaires, entrainant plus ou moins long terme angine de poitrine et infarctus du myocarde. Le même processus peut atteindre les artères des jambes.

L'obstruction des artères rénales par athérosclérose provoque la destruction progressive des reins et -à terme- l'élévation de l'urée sanguine autrement dit l'insuffisance rénale. Pour le cerveau et les yeux, l’hypertension conduit à l’obstruction des artères provoquant la destruction progressive des cellules nerveuses du cerveau, aux conséquences graves : paralysie, perte de la parole, baisse intellectuelle, démence, éventuellement la mort. L'état des artères du cerveau est aisément apprécié par l'analyse de l'état artériel au fond d'œil.

Source : Le rénovateur
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires