Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Hydrocarbures : L’Etat se tape 18 Milliards UM sur le dos de la population


Economie
Vendredi 9 Janvier 2015 - 14:35

La Mauritanie est-elle une boutique qui ne pense qu’à faire des bénéfices sur le dos de ses citoyens ? Il est difficile de ne pas y croire, à la lumière de l’étude réalisée par un périodique spécialisé qui estime à 18 Milliards d’UM le bénéfice jusque-là engrangé par l’Etat via le prix des hydrocarbures qui n’a pas baissé malgré la chute des cours mondiaux.


Hydrocarbures : L’Etat se tape 18 Milliards UM sur le dos de la population

Selon le journal spécialisé dans l’économie, « Al Aqtissadi » qui vient de publier le 6 janvier 2015 un dossier sur le prix des hydrocarbures en Mauritanie, ce pays a maintenu les prix du carburant malgré la chute drastique du baril de pétrole sur les marchés mondiaux. Selon le périodique, l’Etat a engrangé au cours de l’année 2014, la bagatelle de 18 Milliards UM, amassée sur le dos des citoyens qui continuent à payer cher leur consommation en carburant. Ce qui continue de maintenir très haut le prix du transport et des denrées de première nécessité. La grande partie de l’enveloppe des 18 Milliards UM proviendrait ainsi des sociétés d’hydrocarbures qui continuent à verser des fortunes à l’Etat mauritanien et le reste proviendrait des petits consommateurs, dont les automobilistes.

Pourtant, le prix du baril de pétrole sur le marché international a perdu la moitié de sa valeur, passant de 120 dollars US à 60 dollars et la tendance vers le bas se poursuit. Cette chute du prix du baril de pétrole s’est répercutée partout dans le monde par la baisse du prix du carburant dans plusieurs pays. Ainsi, le prix du gasoil importé serait passé en décembre 2014, de 370 UM à 250 UM, alors qu’il continue d’être vendu sous la pompe à plus de 380 UM. Et la chute se poursuit. L’essence importé à de son côté chuté de 400 UM à 290 UM, alors que ce produit continu d’être vendu aux consommateurs à plus de 400 UM. Malgré ces baisses, le prix du marché est resté inchangé.

L’étude s’est plu à quelques comparaisons, avec notamment le Maroc et le Sénégal. Ainsi, au Maroc, les autorités ont décidé de vendre le litre d’essence à 11,97 dirhams (moins d’un dollar U.S) soit une baisse de 83 centimes par litre. Au Sénégal, le prix de l’essence super a diminué de 94 Francs cfa, passant de 889 Francs à 795 Francs cfa et cela, depuis le 20 septembre 2014. Le litre de l’essence normal a quant à lui chuté de 87 Francs, passant de 852 à 785 Francs cfa. Le gasoil a baissé de son côté de 102 francs Cfa. Il est cédé actuellement à 690 Francs cfa. 
Dire que la Mauritanie du pétrole, même si c’est à petite quantité !
 

JOB
Source: L'Authentic

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires