Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Hodh Chargui : Nouveau cas d’esclavage


Société
Jeudi 10 Décembre 2015 - 06:58

La coordination régionale de SOS Esclaves à Néma vient de présenter devant le tribunal de cette ville une femme (Vatme Mint Zaida) et ses deux enfants (Mohamed Ould Vatme et Abdallahi Ould Vatme) qui étaient tenus en esclavage à Outeid Etalhaya dans les environs de Nbeiket Lahwach par Ikhalihina Ould Ahmed Haimad et Hanena Ould Bouna présentement arrêtés à la brigade de gendarmerie de Néma.


Hodh Chargui : Nouveau cas d’esclavage
Après la déposition des victimes et de leurs présumés maîtres, le procureur de la république a retenu contre Ikhalihina et Hanena les charges de pratiques esclavagistes et demandé leur envoi immédiat à la prison.
 
Mais comme d’habitude, le juge d’instruction de Néma cherche encore à régler le problème à l’amiable en proposant aux victimes d’accepter des dédommagements que leurs anciens maîtres seraient prêts à leur verser.
 
Or, selon El Maloum Ould Mahmoud, le représentant local de SOS Esclaves, les victimes conditionnent tout règlement au retour de leurs siens, notamment des mamans, des sœurs et leurs enfants restés encore en captivité dans les puits du Dhar dans les environs du département de Nbeikat Lehwach.

Une nouvelle affaire d’esclavage qui intervient une dizaine de jours après la conférence de presse de Mohamed Ould Abdel Aziz dans laquelle il a nié catégoriquement l’existence d’un quelconque esclavage en Mauritanie.

Lecalame.info
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter